Conseil des Tribus

Aller en bas

Conseil des Tribus

Message  Paul Pathyne le Sam 15 Avr 2017 - 14:45

Ils étaient arrivés depuis les quatre coins du Kitchassa. Les Naïbs des tribus Snomen les plus importantes avaient tous fait un long périple, parfois pendant toute une journée. Par chance, le temps avait été clément, le ciel était bleu et limpide, le khamsin s'était tu.

Il y avait Turok, le Naïb de la tribu du Mont Venteux. Farok, de la tribu de la Plaine de la Désolation, ainsi que Dahill, de la tribu du Grand Bouclier. Il y avait aussi Narine, de la tribu de Bighal. Et beaucoup d'autres Naïbs s'étaient joints à eux.







Naroush, le chef de toutes les tribus Snomen, le Naïb des Naïbs, les avait accueillis sous une tente immense. Il avait déjà vécu plus d'une vie, il avait mené bien des batailles, aimé bien des femmes, et aujourd'hui, c'était un homme de plus de 110 ans, mais sa voix portait toujours aussi haut et pour les Snomen, ses paroles étaient toujours celles de la sagesse.  

A ses côtés, siégeaient ses conseillers, deux jeunes hommes, Lihet et Stilgard. Dans les premiers rangs de l'assistance, Faroula, la femme de Lihet, sourit discrètement à son mari, elle portait sur ses genoux leur petite fille, Shani.

Non loin du Naïb des Naïbs, bien que légèrement en retrait, on pouvait apercevoir Richard. Ce n'était pas un Snomen, mais il avait été accepté par eux. Naroush avait de la sympathie pour lui et il n'était pas rare que les deux hommes discutent pendant de longues heures. Cela faisait bien longtemps que Richard vivait parmi les Snomen. Même les plus anciens, tel que Naroush, l'avaient connu dès leur plus jeune âge. Pourtant, Richard ne semblait pas vieillir, personne ne pouvait expliquer une telle chose, mais pour les Snomen, cela n'était pas un problème. Richard était tout simplement là, et pour le reste, il s'en remettait à Nahat.


Selon le rituel, Naroush remercia Nahat, le Père de toutes choses, le Grand Créateur, d'avoir permis que tous arrivent à destination sans incident, ni accident.

Puis il ouvrit la première réunion du Conseil des Tribus...
avatar
Paul Pathyne

Messages : 2091
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil des Tribus

Message  Paul Pathyne le Sam 15 Avr 2017 - 17:18

Pendant que les Naïbs discutaient entre eux, Naroush entraina le jeune Stilgard à l'extérieur de la tente.


Stilgard : Le ciel est encore dégagé, aujourd'hui. Naïb, le khamsin soufflera-t-il bientôt de nouveau ?

Naroush : Pas avant plusieurs jours. Pas avant que le Conseil n'arrive à son terme et que les Naïbs ne soient retournés auprès des leurs.

Stilgard : Pourquoi avez-vous toujours refusé de leur parler du Contrôleur Climatique ?

Naroush : Ces hommes ne comprendraient pas. Toute leur vie ils n'ont connu que les étendues de glace, une vie sous la tente avec leurs femmes et leurs enfants, avec pour seule activité la chasse, la pêche, parfois la guerre.

Stilgard : Je pense que même s'ils ne le comprenaient pas, ils seraient capables de l'accepter. Ils ont bien accepté Richard, malgré sa... malédiction ! Un homme ne devrait pas vivre plusieurs vies d'homme.

Naroush : Bien des hommes aimeraient vivre toutes ces vies qu'il a vécues. Pourquoi appelles-tu malédiction ce que beaucoup considèrent comme une bénédiction ? Ce don lui a été accordé par Nahat, Notre Père à tous.

Stilgard : Nahat, ou peut-être le Kitchassa.

Naroush : A moins que ce ne soit un don des Anciens. Un jour, tous ces mystères nous seront révélés, quand le Mahdi sera avec nous.

Stilgard : Le Mahdi. L'instructeur, Celui qui peut être en plusieurs endroits à la fois. Pensez-vous que son avènement est proche ?

Naroush : Stilgard, la prophétie parle de signes, d'événements qui auront lieu avant sa venue. Et tu sais tout comme moi que certains ont déjà eu lieu.

Stilgard : Mais avez-vous pensé que tout cela n'était peut-être qu'une interprétation de votre part ? Peut-être avez-vous vu dans ces événements l'accomplissement de la prophétie parce que vous espériez que...


Stilgard regretta aussitôt ces paroles qu'il venait de prononcer. Comment osait-il s'adresser ainsi au Naïb des Naïbs ? Naroush le dévisagea un long moment. Stilgard était encore jeune, voilà pourquoi il parlait ainsi.


Naroush : Tu n'es qu'un jeune chien qui parle sans savoir ! Et l'arrivée de "ce peuple, venu d'une autre terre" ? Et le signe que peu de temps après, "un dieu de métal et d'acier jaillira et fera la guerre à ce peuple" ? Ces signes n'ont-ils pas été accomplis quand les exilés francovars sont arrivés sur ce territoire et quand la Guerre contre les Machines Pensantes a eu lieu ?

Stilgard : D'accord, mais enfin, les autres signes, comment les expliquez-vous ? Le ciel qui s'embrasera, des flammes qui tomberont sur la terre ? Et cette lumière blanche, plus brillante qu'un million de soleils et qui rendra les femmes et les hommes aveugles ?

Naroush : Je n'ai pas à l'expliquer, je n'ai pas à le comprendre. Je dois juste y croire. Et toi aussi, tu devrais y croire, Stilgard. Un jour tu seras Naïb. Un Naïb qui n'a pas la foi dans la Grande Prophétie, comment peut-il avoir la foi pour guider sa tribu ? (il marque une pause). J'ai froid, rentrons.


Le jeune homme suivit le Naïb à l'intérieur de la tente. Ce jour-là, Stilgard apprit quelque chose sur lui-même : il n'était pas un homme de foi.
avatar
Paul Pathyne

Messages : 2091
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum