Dans les rues de Kaïtaïn

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Diplomatie scanthéloise le Jeu 8 Mar 2018 - 17:40

(...)

Après la rencontre, dans les rues de Kaitan, le groupe de supporteurs scanthélois se dirigeait tranquillement depuis le stade vers le centre-ville de la capitale des Etats Fédérés pour fêter la victoire et la qualification des nordiques...

La petite centaine de supporteurs venus de la Confédération était ravie de prolonger le séjour au sud de l'Archipel....Après cette belle rencontre, malgré la sévère bagarre et la blessure de Larsson, les scanthélois étaient aux anges...Les amoureux du ballon rond sans glace allaient assister à une opposition de style face au champion du Micromonde Krasslandais. Les scanthélois n'auraient rien à perdre, l'objectif était déjà atteint.

Les supporteurs, eux, allaient passer une soirée sympa avec les mézènes et les freineubourgeois, pour fêter le sport.

(...)
Diplomatie scanthéloise
Diplomatie scanthéloise

Messages : 260
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Sam 17 Mar 2018 - 10:34




Comme on peut l'imaginer, c'est avec un immense bonheur que les supporters mézènes ont acclamé la victoire de leur équipe face à Ostaria en finale du Micromonde.

L'avion ramenant les Sangliers - désormais le surnom de l'équipe nationale mézène - est attendu à l'aéroport de Kaïtaïn dans la journée et de nombreux supporters devraient être présents pour accueillir leur équipe victorieuse.
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Lothaire de Wardan le Lun 29 Oct 2018 - 12:00

Lothaire déambulait dans le centre-ville de Kaïtan. Sa journée promettait d'être longue. Après avoir visité le pays, découvert sa gastronomie et rencontré ses habitants, de Wardan avait décidé de se lancer en politique.
Lothaire de Wardan
Lothaire de Wardan

Messages : 8
Date d'inscription : 11/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Jeu 10 Jan 2019 - 11:02

Une grande agitation a régné ce matin dans les locaux de la BCM, la Banque de Crédit Mézène. En effet, de nombreux clients dont les chèques ou les paiements par carte avaient été refusés ont été surpris d'apprendre qu'il n'y avait plus un seul mez sur leur compte et sont venus pour avoir des explications.

Certains clients étaient assez énervés et se sont parfois montrés très désagréables. Les employés ont eu beau expliquer que cela était probablement dû à un problème informatique et que l'erreur serait rapidement réparée, mais cela n'a pas calmé les personnes présentes et les employés ont rapidement été dépassés par les événements. Des bagarres ont commencé à éclater et la direction de la banque a fait appel aux Sarraudar qui sont intervenus au bout d'une demi-heure. Il y a eu quelques dégâts matériels et l'émotion a été forte pour deux ou trois employés de banque qui ont eu le nez fracturé après avoir reçu un coup de poing. On a également dénombré quelques blessés parmi les clients de la banque particulièrement remontés.

La banque a ensuite été fermée et il est difficile de dire quand elle sera de nouveau ouverte...
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Lun 28 Jan 2019 - 10:50




Depuis près d'une semaine, une grève générale paralyse le pays. Compte tenu de la crise qui agite les entreprises mézènes, avec l'étrange disparition des sommes présentes sur les comptes bancaires, l'activité économique du pays était au ralenti et la grève n'a rien arrangé.

Des manifestations ont eu lieu dans différents endroits. Ici à Kaïtaïn, ce sont environ 2,000 personnes qui ont défilé calmement dans la rue. Les manifestants reprochent au gouvernement de n'avoir pris aucune mesure malgré l'urgence de la situation.









Phénomène rarissime à Mézénas, quelques centaines de Jallanistes ont eux aussi manifesté. Le visage masqué, ces manifestants exigent une démission du Chancelier et de tout son gouvernement, qu'ils qualifient de "vermine merksiste-luniniste". Ils réclament une interdiction du Parti de la Gauche Ouvrière et du Mouvement Luniniste révolutionnaire, de plus ils appellent à un renversement des institutions et souhaitent que Lefesbure prenne le pouvoir par la force, avec l'aide des Sarraudar.

Ils ont commis quelques actes de vandalisme : ils ont uriné dans les fontaines publiques, ont jeté des rouleaux de papier hygiénique dans la rue et sont même allés jusqu'à donner des coups de pied aux arbres. Des scènes d'une rare violence qu'on n'avait pas vues depuis bien longtemps à Mézénas...
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Mar 29 Jan 2019 - 12:32




La situation ne s'arrange pas à Mézénas. Les étudiants se sont mis en grève depuis ce matin, on a estimé que plus de la moitié d'entre eux ont décidé de sécher les cours afin de manifester. Les professeurs ont assuré un service minimum mais ils se murmurent qu'ils pourraient eux aussi rejoindre prochainement le mouvement...
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Ven 1 Fév 2019 - 10:29




Dans la journée d'hier, des manifestants ont tenté de pénétrer dans les locaux du PGO, le parti du Chancelier. La maire, Éva Peyranne, a répondu par la fermeté et a décidé d'envoyer les canons à eau. Par la suite, elle a proposé une rencontre avec les leaders syndicaux mais ces derniers ont refusé. Ils exigent à présent la démission du Chancelier, ce dernier n'a même plus le soutien de Matinot, pourtant un merksiste et leader du SNT, le Syndicat National du Travail. Selon Matinot, Peyranne est incapable de trouver une solution aux problèmes des Mézènes et sa décision de créer un groupe d'experts chargé de résoudre la situation est la preuve de son incompétence.





La nuit dernière, les manifestations ont tourné à l'émeute. Des personnes qui n'ont pas pu être identifiées ont mis le feu à des véhicules en différents endroits de Kaïtaïn. C'est un climat d'insurrection qui règne désormais dans la capitale et on craint que la situation ne dégénère encore plus dans les jours à venir.





Au petit matin, les rues de Kaïtaïn offrait un spectacle désolant.
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Sam 2 Fév 2019 - 12:40




En dépit du départ de Peyranne, les manifestations ne cessèrent pas. Mais la nuit dernière fut tout de même plus calme que la nuit précédente, aucune voiture ne fut incendiée et aucune autre dégradation ne fut constatée.

Environ un millier de personnes se rassemblèrent pour un sit-in sur l'une des places principales de Kaïtaïn, bien décidées à y rester toute la journée. Et l'on prévoyait d'autres manifestations, rassemblant salariés, retraités et étudiants.

Dans le reste du pays, la grève se poursuivait depuis maintenant 11 jours.
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Mar 5 Fév 2019 - 14:18




Le pays est en grève depuis deux semaines aujourd'hui. A l'appel de tous les syndicats salariés mézènes, une grande manifestation a lieu à Kaïtaïn. Les Mézènes sont venus des quatre coins du pays et défilent dans les rues de la capitale. On estime le nombre de participants à environ 12,000 personnes, ce qui fait de cette marche de protestation la plus grande que le pays a connue.

Jusqu'à présent tout se passe bien, aucun incident n'est à déplorer, si ce n'est des slogans particulièrement explicites à l'égard du Chancelier Sillard-Guérin mais aussi de toute la classe politique. Car il s'agit bien d'un véritable divorce entre les Mézènes et leurs dirigeants politiques, accusés de ne plus être les représentants du peuple mais de quelques intérêts particuliers.

Des Sarraudar ont été placés à différents endroits le long du parcours que suivra le cortège.

Le défilé passe en ce moment sous les fenêtres de la Chancellerie Fédérale, le bâtiment qui abrite l'ensemble des ministères.
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Mer 6 Fév 2019 - 8:26




Quelques affrontements ont eu lieu hier après-midi en marge de la manifestation. Les Sarraudar ont répliqué avec des fumigènes pour disperser la foule. Environ 150 personnes ont été interpellées, elles devraient être jugées rapidement.






On a cru un instant qu'une bagarre avait éclaté non loin de la Chancellerie Fédérale mais il s'est avéré ensuite que c'était uniquement une cohue provoquée par la sortie d'une biographie consacrée à Julio de Fortia...
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Mer 6 Fév 2019 - 11:35




Sur les 150 personnes interpellées lors de la manifestation, environ un tiers seront jugées, les autres étant relâchées. Ces personnes ont été mises en examen pour avoir dégradé des biens publics (article 21-2 alinéa 4 du Code Pénal).

Parmi elles, le cas de Fabrice Pouchard a une dimension particulière. L'homme, originaire de Ginaz, est devenu un symbole. Il est poursuivi pour offense envers le Chancelier (article 21-4 alinéa 2 du Code Pénal). En effet, il a manifesté en brandissant une pancarte sur laquelle le Chancelier Sillard-Guérin était dessiné dans une position équivoque en compagnie d'un cochon vêtu d'un smoking et d'un haut-de-forme. L'animal représentait les capitalistes et les financiers mézènes corrompant les politiciens. Fabrice Pouchard pourrait être condamné à une peine de 10 ans de prison.
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Jeu 7 Fév 2019 - 17:29

Les manifestants interpellés ont rapidement été jugés. Certains ont été condamnés à des peines de principe, de la prison avec sursis, mais d'autres ont été plus sévèrement sanctionnés. Trois manifestants qui avaient saccagé un bâtiment du Trésor Public ont été condamnés à 10 ans de prison.

L'auteur de plusieurs graffiti sur les murs de la Chancellerie Fédérale passera 1 an derrière les barreaux et il devra payer une amende de 5,000 M$.


L'actualité du jour a surtout été marquée par le procès de Fabrice Pouchard, qui a commencé aujourd'hui. De nombreuses personnes sont venues pour le soutenir, dont le luniniste Franck Lumel et le leader syndical Jean-Marc Matinot.

Le procès devrait durer plusieurs jours.
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Mer 13 Fév 2019 - 19:16




Suivant la décision du Prince-Padishah, des réunions publiques ont commencé à avoir lieu un peu partout sur le territoire. Des affiches ont été placardées, afin d'inciter les Mézènes à participer à ces réunions.

Des dizaines de fonctionnaires ont été envoyés par le Palais Princier pour y assister. Ce sont des mentats, de véritables ordinateurs humains, capables de traiter simultanément jusqu'à une centaine d'informations, et grâce à leur fabuleuse mémoire, ils pourront retenir tout ce qui a été dit au cours de ces réunions et d'en faire plus tard une synthèse au souverain.

Concernant Fabrice Pouchard, qui était poursuivi pour offense envers le Chancelier, la justice a été clémente. Pouchard n'a été condamné qu'à 2 ans de prison et une amende de 3,000 M$. La justice a semble-t-il voulu éviter de faire de Pouchard un martyr. Hasimir Ferhig aurait rencontré le juge chargé de l'affaire un peu avant que ce dernier ne rende son verdict, mais ce n'est sans doute qu'une rumeur...
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Jeu 14 Fév 2019 - 10:21

Le mouvement de grève a perdu de son intensité depuis les annonces du Prince-Padishah. La Confédération des Travailleurs Syistes, syndicat de centre-droit, a jugé ces annonces satisfaisantes et a demandé à ses adhérents de participer aux réunions publiques pour faire des propositions constructives. L'Union des Travailleurs Mézènes, de centre-gauche, en a fait de même.

Le Syndicat National du Travail, moins conciliant, a fait part de son désir de maintenir la pression, en poursuivant les manifestations. Mais on sent une baisse très nette de la mobilisation, moins d'un millier de personnes ayant participé au dernier rassemblement.


Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Shaddam IV le Ven 15 Fév 2019 - 10:13

Les premiers rapports des réunions publiques ont été remontés jusqu'à Kaïtaïn. Ces rapports vont être épluchés, analysés, classés par des mentats et une synthèse pourra être présentée au Prince-Padishah Shaddam IV dès lundi matin.

On remarque que certaines choses reviennent souvent dans les demandes des citoyens mézènes, comme par exemple leur désir d'être mieux représentés par le personnel politique. Le classement effectué par l'Institut Kolozistanais pour la Démocratie serait bien loin de la réalité, selon de nombreux Mézènes qui voient leur propre pays comme une démocratie très imparfaite.

Certaines demandes sont plus radicales, comme par exemple une sortie de la LEM ou même, l'abolition de la monarchie et la mise en place d'une république. Mais pour cette dernière demande, elle a peu de chances d'aboutir.

Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 896
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les rues de Kaïtaïn

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum