Rallye de Prya

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Rallye de Prya Empty Rallye de Prya

Message  Diplomatie scanthéloise le Dim 16 Sep 2018 - 17:31

Il est enfin là, le Rallye de Prya. Les concurrents commencent à débarquer tranquillement leur matériel et rentrent dans leur bulle à l'amorce du début du rallye. Nous serons d'abord en Fantispa, où le Prince roulera devant ses compatriotes et essaiera de triompher avant ensuite de prendre un bel avion, à destination du territoire pryan pour les deux dernières étapes de ce rallye.

Les pryans auront à coeur de redresser la barre après des prestations décevantes auparavant et devant, leur public, ils devront être costauds pour se montrer à la hauteur des espérances des fans pryans. Les krasslandais et skotinecs n'ont pas l'air d'être à leur aise et auront peut-être les plus grandes difficultés sur ce parcours. Les piréens, eux, ont annoncé la couleur avec Alphonso Marinelli qui a souhaité prendre du recul et l'arrîvée d'un jeune loup féroce, en la personne du fils du Duc de Vagne. Les mézénes auront espoir d'oublier leur déconvenue du rallye des Etats Fédérés alors que les scanthélois continueront à viser la victoire finale. Enfin, les lédoniens tacheront d'éviter de maltraiter leur véhicule et d'éviter les engueulades sur la route tandis que les francovars misent sur leur solidité de navigation pour enfin, accrocher une belle performance.

Les ingrédients sont là pour avoir un rallye remarquable. Espérons que le spectacle soit vibrant et prenant et que les supporteurs et téléspectateurs se réjouissent d'un rallye palpitant !

A vos écrans, prêt....REGARDEZ !!!!
Diplomatie scanthéloise
Diplomatie scanthéloise

Messages : 338
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 18
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie scanthéloise le Dim 7 Oct 2018 - 17:00

Le rallye de Prya ouvre ses portes en Principauté de Fantispa ! C'est en effet, dans le sud-est de l'Archipel que nous menèra la première étape de ce rallye qui s'annonce passionnant, ouvert et débridé, sur un parcours exigeant, alternant terre et asphalte !

Les pryans auront à coeur de briller devant leur public même si, pour le moment, les locaux n'ont jamais réussi à s'imposer... Les 18 équipages sont présents et prêts à donner au public, venu, en masse, un magnifique spectacle !

La première spéciale est pour les spécialistes de l'asphalte, avec une difficulté importante pour le lancement de ce rallye. Qui pour s'imposer ? Découvrons le dès à présent puisque Matzourakis/Marangos, les vainqueurs de Mézenas, partent dès maintenant !!!!

Matzourakis/Marangos
ont montré de belles capacités à Mézenas et doivent maintenant confirmer.....Mais le début n'est pas excellent et Matzourakis a bien du mal à rouler vite sur l'exigeant parcours fantispais....Pour ne rien arranger, Marangos commet une grossière faute de navigation qui envoie le véhicule dans les mauvaises rues !!!! Les skotinecs égarent près de deux minutes dans cette galère.....Et la performance n'est pas au rendez-vous...C'est un triste 14m29 pour eux.....Il faudra vite se ressaissir.

Langlfeld/Krohn ont redoré le blason de Cyva et se postionnent en leaders de leur écurie. Les krasslandaises n'ont pas l'air d'avoir digeré leur bonne performance cependant car les voilà qui prennent un départ très prudent...Langlfeld m'aime pas l'asphalte...Cela se perçoit facilement car elles ne vont pas vite. Et en plus, dans un virage trop serré, Langfeld n'échappe au mur !!!! Une panne importante pour les krasslandaises et un temps de 13m17 pour entamer ce rallye.

Padpanic/Sapic ont effectué un excellent début de championnat avec une troisième et quatrième place. Ils sont bien partis et ont accumulé beaucoup de confiance. Les skotinecs s'élancent prudemment. Ils préfèrent assurer pour ce début de rallye, ayant vu leurs concurrents être en difficulté. Les skotinecs ne commettent aucune faute sur le parcours et prennent largement les devants avec un temps de 10 minutes.

Les leaders du championnat, les scanthélois Svensberg/Itali, eux, sont en position d'attente. Les scanthélois sont nettement plus à l'aise sur la terre que sur l'asphalte...L'AutoDuval est cependant assez rapide sur le parcours fantispais et les scanthélois sont largement dans les temps des skotinecs. Très prudents, comme à leur habitude, les scanthélois maintiennent un rythme calibré et limitent sans doute les dégâts. Ils finissent en 10m01, ne concédant qu'une seconde actuellement.

Mercier/Cheney ont pris le learship chez Marinelli. Les piréens, pardon, les unionistes trans-océaniens, restent sur leur tactique habituelle, tout donné, tout le temps. Ca passe ou ça casse pour eux. Et malheureusement dans cette première spéciale....Mercier pilote magnifiquement mais Cheney fait une grosse boulette et les piréens abandonnent une minute pour retrouver leur chemin...Ils montrent qu'ils seront des clients, si tout se passe bien pour eux, à Prya. Ils prennent la tête provisoire avec un chrono de 9m39.

Telt/Capac jouent toujours placés mais les scanthélois doivent faire mieux pour jouer un rôle au championnat. Les scanthélois ne comptent pas sur la première spéciale pour montrer leur talent. Pourtant, Telt s'est déjà imposée en Fantispa, lors du fameux rallye-raid, Sorlop-Saverda....qui nous manque beaucoup !!! Sur l'asphalte, les scanthélois sont décontenancés et ne prennent pas le moindre risque pour eux...Le temps s'égrène lentement et ils concèdent déjà plus d'une minute trente, sur le leader provisoire. Il faudra faire mieux pour briller que ce temps de 11m11.

Caretti/Liane espèrent montrer que la Lagonda progresse. Elles partent de manière prudente, comme beaucoup de concurrents aujourd'hui. Personne n'a envie d'être piégé si rapidement...Pourtant, les francovares ne savent pas encore qu'elles s'embarquent dans une belle galère. En effet, rapidement, Caretti perd le contrôle de la Lagonda qui vient faire un tête à queue, en pleine piste...le public fantispais ne cache pas quelques rires au bord du parcours...Caretti relance la machine mais le mal est fait et le temps perdu déjà important lorsque la ligne est franchie en 13m11.

LA FOULE EST EN DELIRE ET SALUE SON HEROS !!!! LE PRINCE ZYGMUNT !!! TANT AIME PAR LES FANTISPAIS!!! LA CLAMEUR EST IMMENSE !!!! LA FOULE EXULTE !!!! Zygmunt salue tout le monde sous le regard bienveillant de Guillaume...La pression est là. Elle est immense....Zygmunt se sait attendu....Alors, le Prince donne tout, mais cette fois-ci, conscient de sa faiblesse sur asphalte, ne cherche pas à tenter le garenpin....Le Prince zygzague, parfois patine, mais garde le contrôle de son véhicule pour achever cette première spéciale en 11m12....

Hammer/Hammer naviguent aux alentours des points mais ont les pires difficultés à se montrer dangereux sur la durée. Les frères francovars semblent décidés à jouer la victoire finale cette fois-ci. Ils partent avec un poil plus d'aggressivité sur l'asphalte, qui semble convenir à leur style de conduite. Hammer reste un maitre de la navigation et les francovars sont légèrement en tête à l'intermédiaire....Ils s'accrochent jusqu'au bout....Et finissent en 9m38 ! Juste assez pour être leaders provisoires !

Eriksson/Gelés doivent se ressaissir. Il se murmure chez Omicron que des changements pourraient vite être effectués sans meilleur résultat...Surtout après la déconvenue à domicile. Mais eux aussi, sont loins d'être les meilleurs sur l'asphalte et cette première spéciale est délicate pour eux...Alors Eriksson décide de prendre beaucoup de risques pour limiter la casse et cela paye pour eux. Evitant les pièges et les virages serrés, les scanthélois arrivent à se placer à l'arrivée avec un temps de 10m17....

Pouillus/Jacobs avaient vu leur rêve de podium, s'effondrer lors de la dernière étape. Les pryans espèrent ne pas revivre cela devant leur public...Même si on sent que les fantispais ne sont pas fans !!!! Les pryans attaquent vite cette spéciale...trop vite d'ailleurs !!! Pouillus vient accrocher des barrières et arrache quelques panneaux de mobilier urbain dans une manoeuvre compliquée....Non seulement, ils perdent du temps mais en plus, la Chanasia est en panne. Néanmoins, les pryans brillent et arrivent à arracher la première place provisoire en 9m28.

Schmutziger/Irrweg ratent leur début de saison. Attention à ne pas être trop loin pour la suite. Les krasslandais doivent redresser la barre. Mais cette première spéciale est un vrai calvaire....Schmutziger plante la Cyva dans les premiers virages et le capot est complétement plié après 5km de course....Puis Irrweg vient donner une mauvaise indication au 12ème km et les krasslandais perdent 2 minutes dans cette galère ! Ils terminent en 12m16....Un bien mauvais départ.

Assas/Torpen avaient fini leur premier rallye et elles vont maintenant essayer de faire encore mieux. Les lédoniennes prennent un départ mouvementé....Rivalisant avec la stratégie des unionistes trans-océaniens, elles filent à toute allure dans les rues....En évitant un premier mur, Assas s'en prend un deuxième, le faisant rebondir sur un troisième, cartonnant un quatrième....A croire que les doyens ont renforcé la voiture, celle-ci est indemne mais les lédoniennes perdent un temps important dans cette première spéciale, n'arrivant qu'en 12m50.

Aucard de Tours/Sellers se présentent au départ. Les mézénes se sont ratés à domicile. Ils peuvent se racheter chez leur voisin. Après tout, briller devant des pryans ferait du bien au moral. Aucard de Tours appliquent sa stratégie prudente de conduite sur ce parcours. Sellers connait parfaitement le circuit et donne les bonnes indications. Les mézénes sont en tête au classement intermédiaire. Il faut dire qu'Aucard de Tours semble particulièrement à l'aise sur l'asphalte. Les mézénes vont etre en tête...OUI !!! Ils bouclent la spéciale en 8m43.

Morf/Sigron sont passés à côté du second rallye mais retrouvent des conditions qui leur plaisent. Et les krasslandais mettent tout de suite cet avantage à profit. Dévalant les rues fantispaises, ils semblent dancés sur l'asphalte....Très à l'aise, les krasslandais avalent les virages à toute allure....Pourtant, Morf n'en fait pas trop et en garde sous la pédale...Les krasslandais sont inarrêtables et viennent immédiatemment prendre la tête en bouclant les 17km en 8 minutes !

Carrer a un nouveau co-pilote en la présence du fils du Duc de Vagne....Carrer/De Vagne, voilà, un bel équipage...mais Marinelli a laissé ses consignes...Il faut aller vite...A tout prix, peu importe les conséquences...Les unionistes prennent de gros risques dès le départ....pour le moment, ça tient, avec quelques accrobaties...Le public pousse de oufs de soulagement à chaque fois qu'il voit la Marinelli éviter un virage....Ils sont décidés à être devant....OUI !!! PREMIERE PLACE POUR EUX !!! En terminant en 7m36, ils ont frappé un beau coup d'entrée de jeu !!!!

Langlette/Chartrin avaient connu un vrai calvaire à domicile avec des choix stratégiques non payants. Elles doivent repartir du bon pied et oublier ce rallye catastrophique. Pour cela, les mézénes, plus à l'aise sur l'asphalte que jamais, prennent un peu plus de risques pour cette première spéciale. Elles avancent rapidement et font jeu égal avec les meilleurs de ce rallye...On sent également que la piste s'améliore progressivement, bénéficiant grandement aux derniers partants....Elles arrivent....8m19 pour elles !! Un beau départ !

Morton/De la Pochepercée
sont les derniers partants. Ils ont semble t'il, réglé leurs querelles, et sont prêts à donner un nouvel espoir à leurs supporters. Avec le peu de confiance et de pratiques, les pryans sont rapidement surpris par ce parcours et De la Pochepercée se trompe d'indications, envoyant Morton visiter quelques rues annexes au parcours. Les pryans perdent plus d'une minute et reviennent sur le bon chemin, au détour d'une ruelle....Continuant à progresser, ils ne s'avouent pas vaincus et viennent terminer cette spéciale en 10m51.

Victoire pour Carrer/De Vagne (UTO - Marinelli) devant Morf/Sigron (KRA - Krassda) et Langlette/Chartrin (MEZ - Fantispa Motors) pour cette première spéciale avec déjà quelques écarts. Mais prudence, la terre arrive prochainement et d'autres pilotes seront avantagés....

Concernant les pannes de la première spéciale, ce sont les Cyva Racing qui sont impactés puisque les deux véhicules ont une panne de niveau 1. La Chanasia Benz est dans le même cas.

Classement de la première étape et classement général :
1 - Carrer/De Vagne (UTO - Marinelli)
2 - Morf/Sigron (Kra - Krassda) à 24s
3 - Langlette/Chartrin (Mez - Fantispa Motors) à 43s
4 - Aucard de Tours/Sellers (Mez - Omicron) à 57s
5 - Pouilus/Jacobs (Pry - Chanasia Benz) à 1m52
6 - Hammer/Hammer (Fra - Lagonda) à 2m02
7 - Mercier/Cheney (UTO - Marinelli) à 2m03
8 - Padpanic/Sapic (Sko - Team Poiskos) à 2m24
9 - Svensberg/Itali (CSH - AutoDuval) à 2m25
10 - Eriksson/Geles (CSH - Omicron) à 2m41
11 - Morton/De la pochepercée (Pry - Oren) à 3m15
12 - Telt/Capac (CSH - AutoDuval) à 3m35
13 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry - Fantispa Motors) à 3m36
14 - Schmutziger/Irrweg (Kra - Cyva Racing) à 4m40
15 - Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp) à 5m14
16 - Caretti/Liane (Fra - Lagonda) à 5m35
17 - Langfled/Krohn (Kra - Cyva Racing) à 5m41
18 - Matzourakis/Marangos (Sko - Team Poiskos) à 6m53
Diplomatie scanthéloise
Diplomatie scanthéloise

Messages : 338
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 18
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Shaddam IV le Dim 7 Oct 2018 - 17:57

Rallye de Prya Les-sp10


Les spectateurs mézènes s'étaient pressés sur le bord de la route, tout le long du parcours de cette première spéciale. Ils avaient applaudi avec enthousiasme au passage des deux équipages mézènes et ces derniers occupaient en fin de journée la 3è et la 4è place.

Espérons que nos pilotes ne ratent pas leurs virages, le rallye avait commencé sous les meilleurs auspices, il ne devait pas se terminer dans les meilleurs hospices.
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 1177
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie Francovare le Mar 9 Oct 2018 - 3:51

Du coté francovar, les roles s'étaient inversés. Tous espéraient que Carreti et Liane parviendraient à remonter.
Un podium d'une des voitures francovares serait également une bonne chose.
Diplomatie Francovare
Diplomatie Francovare

Messages : 607
Date d'inscription : 10/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  alphonso Marinelli le Jeu 11 Oct 2018 - 22:16

Et une fois n'est pas coutume, Marinelli était aux anges !
alphonso Marinelli
alphonso Marinelli

Messages : 289
Date d'inscription : 13/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie Piréenne le Jeu 11 Oct 2018 - 22:33

7 Octobre :

Et c'est une famille au complet : Le Duc, sa femme et leurs enfants qui était venu assister au Rallye Pryan. Inutile de dire le fierté du Duc à l'annonce se la première place de la Marinelli que le duc félicita également. Puis ils se rendirent à mezénas pour le couronnement du Prince... Il leur faudrait ensuite revenir pour assister au sommet de la LEM.
Diplomatie Piréenne
Diplomatie Piréenne

Messages : 236
Date d'inscription : 09/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie scanthéloise le Dim 14 Oct 2018 - 17:08

Les équipages se sont lancés dans les réparations des véhicules et à ce jeu, la team Cyva Racing démontre qu'elle a des mécaniciens d'enfer puisque les deux équipages parviennent à réparer leur véhicule pour cette seconde spéciale. Jacobs, lui, n'a rien pu faire et l'équipage pryan devra se coltiner une voiture compliquée à piloter pour cette spéciale.

Panne pour la spéciale n°2 :
Niveau 1 :
Pouillus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)

Les équipages sont maintenant prêts à se lancer pour cette deuxième spéciale fantispaise, longue de 28 kilomètres, sans trop de difficultés et en majorité sur asphalte....

Matzourakis/Marangos sont les premières à partir et profiteront d'une belle piste. A elles d'en profiter. Les skotineques avancent sans trop de risques sur le parcours et ne paraissent pas dans le rythme...Il faut avouer qu'elles préfèrent la terre et cela se remarque assez rapidement. Au 15ème km, Matzourakis prend un virage trop large et vient taper son arrière gauche... Si elles ne font pas d'autres fautes, elles n'arrivent pas à faire un bon chrono...Elles terminent en 16m28.

Langfeld/Krohn ont raté leur départ. Il faut dire qu'elles font aussi partie des concurrents qui attendent la terre pour s'exprimer. Il s'agit donc de limiter les dégâts. Elles partent prudemment, se collant au rythme des skotineques...Mais au 18ème km, alors que tout se passait, sans trop de soucis, les voilà qu'elles débouchent d'un virage avec une voiture abimée sur l'aile gauche...Elles égarent quelques secondes avec cette panne et finissent en 16m40.

Caretti/Liane ne sont pas parties du bon pied non plus. D'habitude solides, les voilà repoussées en fin de classement. Les francovares sont décidées à redresser la tête. Elles partent avec un petit rythme, prenant quelques risques contrairement aux autres participants...Elles passent sans encombres, les rares virages délicats de la course et profitent des portions en terre pour accélérer, permettant de faire un chrono correct en 14m59.

Assas/Torpen, elles, continuent de tester leur véhicule. Parties comme des folles, elles évitent de fracasser leur véhicule dans cette course...on se demande encore comment...Problème, Assas n'arrive tout simplement pas à gérer son véhicule et viennent perdent près de 3 minutes, avec ce pilotage hasardeux et cette prise de risque insensée...Les lédoniennes n'arrivent qu'en 17m48...

Schmutziger/Irrweg espèrent commencer à progresser. Les krasslandais sont sous pression sur ce parcours. Mais ils décident de s'en tenir à la stratégie d'équipe, à savoir, aucune prise de risque et attendre de jours meilleurs...A l'issu d'un parcours sans encombres et sans danger, ils terminent en 15m.

CLAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAMEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEUUUUUUUUUUUURRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR de la foule....Le Prince est en piste...Mais l'asphalte, c'est toujours pas pour lui alors, c'est avec une grande prudence que le Prince part...L'équipage arrive à naviguer dans les virages que le Prince connait par coeur. L'avancée est solide, sans être exceptionnelle....Ils n'arrivent décidément pas à passer la seconde vitesse et les fantispais terminent en 15m16.

Telt/Capac ont déjà abandonné pas mal de temps et cette spéciale ne devrait pas les aider. A eux de limiter la casse sur la terre qui leur est très favorable. Les scanthélois commencent par le parcours urbain, avec une prise de risque gérée et ne commettent pas d'impair...Attendez...SI....L'AutoDuval a des dommages à l'avant, après une touchette contre une clôture. Les scanthélois profitent de la terre pour prendre plus de risques et ainsi, rattraper quelques secondes de retard, mais le chrono n'est pas bon à l'arrivée avec un temps de 15m48 affiché.

Morton/De la Pocherpercée entament une nouvelle course pour eux...L'objectif est toujours de faire plaisir aux supporters en ralliant l'arrivée. Les pryans, sous quelques vivas, arrivent à enchainer quelques beaux dérapages, à la limite de la perte de contrôle, mais sans pour autant les pénaliser...Faisant le spectacle, l'équipage pryan se permet le luxe d'accélérer sur la fin et...de....prendre la tête !!!! 14m32 !

Eriksson/Gelés sont les prochains à partir. Les scanthélois sont, comme à leur habitude, en milieu de classement et ont décidé d'agir dans cette spéciale, pourtant peu favorable à leurs qualités de conduite. Ils partent vite et maintiennent ce niveau de prise de risque, tout au long du parcours...Mais contrairement à d'autres, ils arrivent à conserver ce léger avantage....Même si la fin de la spéciale est compliquée à cause de l'asphalte, ils arrivent à garder quelques secondes d'avance pour terminer en 14m28 !

Svensberg/Itali ont raté le début de course. Heureusement pour eux, leurs concurrents directs au classement général ont fait pire. Ils connaissent leur temps et ont décidé de calquer leur course sur eux. Les scanthélois arrivent donc à se sortir de la portion asphaltée avec un excellent temps qu'il parvienne à capitaliser sur la portion en terre...les scanthélois s'accrochent jusqu'au bout et si ils laissent s'échapper la place de leader provisoire, ils parviennent néanmoins à terminer dans un très bon 14m43.

Padpanic/Sapic partent très doucement sur la première partie de la spéciale et les skotinecs ne semblent pas pressés pour accélérer. Ils roulent tranquillement sur toute la spéciale, ne prenant aucun risque et terminant en 15m.

Mercier/Cheney sont les prochains. Les unionistes transocénaniens....bon sang que c'est long et compliqué à dire...sont toujours ceux, qui mettent de l'ambiance sur le parcours...Souvent en causant quelques dégâts et ruinant leur chance finale...Et cette spéciale ne manquera pas d'ajouter des regrets à l'arrivée...En effet, partant bien trop vite, Mercier arrache un bout de sa Marinelli au bout de quelques mètres en allant visiter une maison fantispaise...causant le malheur du propriétaire, un certain Trois Fortio....Jusqu'au bout, les unionistes transocéans égareront du temps et arrivent bon dernier en 18m52.

Hammer/Hammer, les frères du rallye ! Les francovars ont réussi leur entrée et espérent confirmer dans la seconde. Ils partent assez vite pour une Lagonda, ce qui représente toujours un risque mais parviennent à tenir leur véhicule dans la première partie de course. Cependant, après le 20ème km, les choses dérapent et Hammer perd seconde après seconde puisque sa voiture souffre...dérape beaucoup...Ils finissent en 16m24....loin derrière les leaders.

Pouillus/Jacobs ont terminé à la 5ème place de la première spéciale et compte capitaliser ici. Ils doivent cependant composer avec une panne qui va leur couter quelques secondes. Mais les pryans ne se laissent pas décourager et partent vite, prenant les risques mais avalant les kilomètres...Sans doute galvaniser, par la victoire de leur propriétaire à la présidence pryanne, les pryans sont largement en tête au chrono intermédiaire et les portions en terre les ralentissent à peine...Continuant à prendre tous les risques, ils explosent le chrono en achevant les 28kms en 13m18.

Aucard de Tours/Sellers ont enfin réussi une bonne spéciale. Les mézénes ont même droit au soutien de leurs ardents fans qui ont fait le déplacement. Gageons qu'ils seront encore plus nombreux à Prya. A nouveau, la stratégie appliquée est la bonne et les mézénes sont dans le coup sur le premier tiers du parcours...Malheureusement pour eux, Sellers veut faire du shopping dans une petite boutique tenue par Yulio Dos Fortiados, et ce sont 2 minutes qui sont abandonnées par les mézénes !!! Furieux, Aucard de Tous repart (presque) en laissant Sellers au bord de la route et ils arrivent en 16m04.

Langlette/Chartrin ont réussi également leurs débuts. En plus, elles sont très appréciées du public, puisque roulant sur une Fantispa Motors, clairement reconnaissable ici. Les mézénes semblent être à l'aise sur ce parcours et ce, malgré la présence un peu plus importante de terre. Les mézénes font quasiment jeu égal avec les pryans Pouillus/Jacobs puisqu'elles sont à peine derrière eux !!!! Elles s'accrochent jusqu'au bout et enchainent une autre belle spéciale avec un superbe 13m32...Les voilà en position pour prendre le leadership de la couse !

Morf/Sigron....On les sait redoutable sur asphalte. Les krasslandais avaient été impériaux en Francovie. Mais voilà que Morf fait une grosse faute dans les premiers kilomètres de course et la Krassda est impactée à l'arrière du véhicule. Les krasslandais sont pourtant dans le coup mais légérement en retrait de leur capacité habituelle et ils terminent en 14m40.

Carrer/De Vagne, les leaders actuels, sont les derniers à prendre la piste. Cette dernière s'est largement dégradé au fil de la course. Mais Carrer s'en fiche et sous les ordres de Marinelli, fonce dès que l'arbitre officiel lui dit de partir !!! Attitude complétement folle en raison de la piste, les unionistes transocéaniens vont perdre beaucoup de temps dès le début et c'est un vrai miracle s'ils n'ont aucune panne au chrono intermédiaire...Le temps est médiocre et ils continuent de perdre beaucoup de temps jusqu'à l'arrivée...Non, mauvaise affaire pour les désormais anciens leaders, arrivés en 17m58.

Victoire pour Pouillus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à l'issue d'une course qu'ils auront maitrisé comme personne ou presque. En effet, uniquement Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) ont réussi à tenir la distance et ne s'inclinent que pour quelques secondes. Eriksson/Gelés (CSH-Omicron) complète le podium avec une spéciale solide, pourtant en majorité sur asphalte, alors qu'ils sont clairement mieux disposés sur la terre.

Classement de la seconde spéciale :
1 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)
2 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 14s
3 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 1m10
4 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 1m14
5 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 1m22
6 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 1m25
7 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 1m42
8 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 1m42
9 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 1m42
10 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 1m58
11 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 2m30
12 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 2m47
13 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 3m07
14 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 3m10
15 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 3m22
16 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 4m30
17 - Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli) à 4m41
18 - Mercier/Cheney (UTO-Marinelli) à 5m34
Diplomatie scanthéloise
Diplomatie scanthéloise

Messages : 338
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 18
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie scanthéloise le Dim 14 Oct 2018 - 17:18

Au classement général, changement de leader, après la déconvenue pour Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli) qui recule à la 9ème place. Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) prend la tête de la course, sous les vivas de la foule....Elles possèdent moins d'une minute d'avance sur les deux poursuivants : Morf/Sigron (Kra-Krassda) et Pouillus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz).

Les autres concurrents sont déjà à 3 minutes environ....Les écarts sont conséquents jusqu'à la dernière place, occupée par les skotineques Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) qui ont de grandes difficultés à accepter leur nouveau statut. Attention à ne pas décrocher trop vite pour elles.

Classement général après 2 spéciales :
1 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors)
2 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 49s
3 - Pouillus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 55s
4 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 2m46
5 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 2m53
6 - Eriksson/Gelés (CSH-Omicron) à 2m54
7 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 3m09
8 - Morton/De la Pocherpercée (Pry-Oren) à 3m32
9 - Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli) à 3m43
10 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 4m12
11 - Zygmunt/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 4m37
12 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 5m08
13 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 5m25
14 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 6m20
15 - Mercier/Cheney (UTO-Marinelli) à 6m40
16 - Langfeld/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 8m06
17 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 8m47
18 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 9m06

La troisième spéciale devrait permettre de rééquilibrer la course puisqu'elle nous propose 19km avec 90% de terre. Certains concurrents s'en réjouissent alors que d'autres espèrent qu'ils auront pris assez d'avance pour rester sur le devant de la course. Il s'agira de la dernière spéciale en Fantispa, avant un retour, vers le Continent Sud, à Prya.

Les véhicules en panne sont les suivants.

Pannes avant les réparations :
Niveau 1 :
Telt/Capac (CSH-AutoDuval)
Pouillus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)
Langfeld/Krohn (Kra-Cyva Racing)
Morf/Sigron (Kra-Krassda)
Mercier/Cheney (UTO-Marinelli)
Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
Diplomatie scanthéloise
Diplomatie scanthéloise

Messages : 338
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 18
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Matthias Renlow le Dim 14 Oct 2018 - 17:53

Pouilus et Jacobs se mirent à sauter de joie suite à cette magnifique performance.
Matthias Renlow
Matthias Renlow

Messages : 1560
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 20
Localisation : Kaora

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Shaddam IV le Dim 14 Oct 2018 - 19:59

Les Mézènes poursuivaient le rallye de Prya sur un bon rythme et Langlette et Chartrin s'étaient emparé de la tête du classement général.

Mais pour combien de temps occuperaient-elles cette place ? Les spéciales suivantes risqueraient d'être difficiles pour les deux femmes, mais aussi pour Aucard de Tours et Jack Sellers.

Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 1177
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie scanthéloise le Lun 22 Oct 2018 - 18:35

Les co-pilotes se sont affairés pendant des heures pour réparer les véhicules en panne. Quels sont les résultats ? Ils ont 50% de réussite ! Ainsi, Sigron a brillé en réparant son véhicule en quelques minutes, Cheney démontre que la Marinelli se répare aussi vite qu'elle se pilote et Marangos a réussi à tout réparer à la dernière minute !

En revanche, Capac est resté sans solution face à son AutoDuval, Jacobs n'a pas réussi à trouver la bonne carburation et Krohn, cette fois, n'a pas trouvé la parade.

Panne pour la 3ème spéciale :
Niveau 1 :
Telt/Capac (CSH-AutoDuval)
Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)
Langfeld/Krohn (Kra-Cyva Racing)

La dernière spéciale fantispaise va nous réserver des surprises. 19km, 90% de terre, plein de virages dangereux...une terre plutôt boue...les pilotes vont en avoir pour leur argent ! Les spectateurs sont présents au bord des pistes. Ils veulent du spectacle, vont-ils l'avoir ?

Mercier/Cheney sont les premiers partants. On les connait maintenant. On sait comment ils vont conduire. L'inconnue reste : Va t'il avoir de la casse à l'arrivée ? La Marinelli semble bien disposée sur la terre de cette spéciale et avec la prise de risque de malade de Mercier, il semble que les trans-océaniens soient partis pour réaliser un temps canon et de référence au bout des 19km. Certes, la Marinelli abandonne quelques bouts de tôle en chemin mais...En 11m11, tout est bouclé ! On connait déjà le vainqueur de la spéciale !

Carrer/De Vagne applique évidemment une stratégie identique. A savoir, plus vite, je fonce, plus je devrais arriver. Sauf que....Carrer défonce sa voiture au bout du 3ème km et De Vagne préfère visiter les champs abandonnés de Fantispa plutôt que de se concentrer sur le bon chemin...Bref, tout est raté pour le second équipage transocéaniens qui achève cette spéciale en 18m47....Loin, très loin !

Assas/Torpen semblent déconcentrées...Sans doute, ont-elles appris la catastrophe qui vient de frapper leur île. Mais les lédoniennes veulent respecter leur engagement et poursuivent donc cette course...Torpen, perturbée par cette nouvelle, se trompe de chemin, sur un carrefour compliqué de la course, en virage descendant se renfermant sur la droite...Mais les lédoniennes donnent tout jusqu'à l'arrivée, franchie avec un temps de 13m54.

Langfeld/Krohn partent à l'abordage dans cette course, décidée à oublier le début de rallye...Pas de chance pour les krasslandaises puisque Krohn, assez rapidement, vient perdre son pilote, égarant 2 minutes pour retrouver le bon chemin...la panne continue à les ralentir et les krasslandaises perdent encore du temps sur cette course, n'arrivant qu'en 14m49.

Matzourakis/Marangos sont encore clairement endormies ici. Et les skotinecques, heureuses de quitter l'asphalte pour la terre, ne parviennent pas à trouver leur rythme. Plombées par une erreur de Marangos, fort couteuse en temps, les concurrentes courent après le temps sur cette spéciale, mais n'arrivent pas à rivaliser avec les leaders actuelles. Elles doivent se contenter d'un 15m13, loin de leur espérance.

Hammer/Hammer avaient réussi un bon début. Ils doivent pas retomber dans leur travers. Les frères francovars sont décidés à maintenir un bon rythme de course, malgré les difficultés. Ils partent donc assez vite et sont dans les temps des leaders à l'intermédiaire de la course mais pas de chance pour eux, la Lagonda vient percuter un rocher en travers de la piste et est abîmée....Les francovars perdent quelques secondes et s'accrochent jusqu'au bout où ils arrivent en 13m11.

Aucard de Tours/Sellers doivent réenclencher la bonne dynamique du départ. Les mézénes sont cependant clairement plus à l'aise sur la rare portion en asphalte de la spéciale...Dès qu'on touche la terre, le pilote perd beaucoup de temps et la difficulté extrême de la spéciale, ne l'aide pas dans sa tâche de limiter la casse...Si aucune panne ou erreur n'est à déplorer, les mézénes sont assez loin à l'arrivée et vont devoir trouver une solution à la terre pour jouer un rôle prédominent dans ce rallye. Ils arrivent en 14m53.

Telt/Capac sont heureux de retrouver la terre. Manque de chance pour eux, la panne de l'AutoDuval se dégrade assez rapidement sur la piste et les scanthélois sont clairement handicapées par une voiture compliquée à conduire...Mais, vaillant jusqu'au bout, tout en prenant des risques calculés, ils se rassurent avec un excellent pilotage et un chrono plus que raisonnable de 13m09 à l'arrivée.

ACCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCLAMMMMMMMMMMMMMMMMMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAATTTTTTTTTTIOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON de la foule !!! Le délire dans les virages, les tribunes, les maisons, les bars...bref...le Prince roule sur ses terres. Et il est bien décidé à jouer les premiers rôles de cette dernière en Fantispa...Sauf que le Prince s'excite et quand il s'excite, il finit souvent dans le décor....Pas de panne, mais beaucoup de temps perdu en dérapage et autre salut adressé la foule...Le Prince finit en 15m07...là aussi, loin de ses espérances sur la course...beaucoup trop de pression.

Schmutziger/Irrweg s'élancelent à la suite du Prince. Les krasslandais font une course sans relief mais sans erreur. Ils perdent du temps de manière régulière sur les 19km de la course et viennent s'échouer loin des leaders. Il faudra montrer beaucoup plus pour être dans les points. Ils achèvent la course en 15m.

Padpanic/Sapic arrivent malgré tout à maintenir une certaine pression sur Svensberg/Itali. Les skotinecs sont les seuls dans ce cas. Mais cette spéciale ne joue pas en leur faveur et paniqué, Sapic fait une grosse erreur de navigation en pleine forêt. Difficile pour Padpanic de retrouver son chemin mais il y parvient finalement...Cependant, ils se retrouvent loin à l'intermédiaire et ne referont jamais leur retard. Ils terminent en 16m35.

Caretti/Liane ont bien réagi lors de la course précédente. Elles espèrent poursuivre sur cette lancée. Les francovars sont clairement à l'aise sur les portions en terre de la spéciale et aucune difficulté proposée ne les ralentit. Elles jouent devant sur cette course !! Mais une conduite moins folle que les transocéaniens ne leur permet pas de venir les titiller. A l'arrivée, cela reste un excellent 12m39 pour elles, elles vont remonter au classement.

Svensberg/Itali comptent bien capitaliser sur un terrain favorable pour eux. Les scanthélois partent rapidement et l'AutoDuval montre qu'elle est bien disposée sur la terre fantispaise. Svensberg démontre tout son talent mais il va moins vite que Mercier...Les scanthélois accélèrent dès la terre retrouvée mais concèdent malgré tout près d'une minute à l'arrivée...Cependant, en 12m03, ils réalisent une superbe opération au classement de la course.

Morf/Sigron, eux, ne sont pas à l'aise. Morf n'aime pas la terre. Dès les premiers kilomètres, il est loin. Il n'arrive pas à être efficace dans son pilotage et l'erreur de navigation de Sigron, l'égarant pendant plus de 2 minutes de la piste principale, ne les aide pas...Les krasslandais perdent continuellement du temps et abandonnent probablement tout espoir de faire mieux qu'une place d'honneur en finissant en 18m49, perdant plus de 7 minutes sur le leader provisoire.

Morton/De la Pochepercée en ont surpris plus d'un depuis le départ. A eux de poursuivre sur cette lancée. Cependant, De la Pochepercée, comme un bon nombre de co-pilotes, ne parvient pas à dompter toutes les difficultés proposées par la spéciale et l'Oren se perd dans les bois pendant quelques kilomètres. Morton, calmement, ramène la voiture à bon port en 15m48.

Eriksson/Gelés ressemblent à des hommes en mission. Oubliant la première spéciale, les scanthélois sont décidés à jouer devant ici, en Fantispa/Prya. Eriksson part donc comme un taré dans la spéciale. Il veut gagner. Il va vite, très vite...il arrache par ailleurs, la moitié d'un baraquement mal placé au bord de la piste ,qui lui défonce son aile gauche mais pas grave...rien ne doit les arrêter....Et les scanthélois continuent d'aller vite...Malheureusement pour eux, les quelques secondes, perdues dans l'accident, leur sont fatales à l'arrivée puisqu'ils terminent en 11m29....Superbe opération au classement cependant.

Langlette/Chartrin savent qu'une partie de leur rallye se joue maintenant. Elles n'apprécient pas la terre et la grande difficulté de la spéciale pourraient leur nuire....Langlette est décidée à ne pas prendre beaucoup de risque....Mais...dès le troisième virage, elle vient percuter une clôture, entrainant la perte d'une minute et le remplacement nécessaire de la roue du véhicule. Coup dur pour les mézénes qui tentent de se remobiliser mais la piste en terre, largement dégradée par le passage des autres véhicules, joue contre elles et elles finissent en 17m02, perdant beaucoup de temps....

Pouilus/Jacobs sont les derniers à s'élancer, en tant que vainqueur de la seconde spéciale. Les pryans ne sont pas favorisés par cette spéciale. Alors, Pouilus, malgré sa panne, prend beaucoup de risques pour ne pas perdre la moindre seconde. Les pryans sont derrières les premiers de la course mais sont parfaitement dans le coup...Mais le pilotage agressif de Pouilus n'est pas sans conséquence pour la Chanasia, ce qui enclenche, une nouvelle panne pour le véhicule pryan....S'accrochant jusqu'au bout, les pryans terminent pourtant en milieu de spéciale, avec un temps correct, leur permettant de pouvoir espérer bien mieux pour la suite de la course. Ils arrivent en 14m32.

Victoire finale de Mercier/Cheney (UTO-Marinelli) dont le temps établi, en tout début de spéciale, a tenu jusqu'au bout. Profitant du bon état de la piste et de leur stratégie toujours aussi folle, les unionistes continuent de triompher en spéciale...A eux d'être régulier sur le reste d'un rallye pour espérer une victoire. Ils devancent Eriksson/Gelés (CSH-Omicron), à la lutte jusqu'au bout et qui ont d'énormes ambitions pour la fin du rallye. En troisième position, apparait Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) qui, sans trop faire parler d'eux, sont encore présents en haut de classement.

Classement de la troisième spéciale :
1 - Mercier/Cheney (UTO-Marinelli)
2 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 17s
3 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 52s
4 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 1m24
5 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 1m58
6 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 2m
7 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 2m42
8 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 3m20
9 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 3m40
10 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 3m42
11 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 3m49
12 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 3m56
13 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 4m02
14 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 4m36
15 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 5m24
16 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 5m51
17 - Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli) à 7m35
18 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 7m38
Diplomatie scanthéloise
Diplomatie scanthéloise

Messages : 338
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 18
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie scanthéloise le Lun 22 Oct 2018 - 18:46

Les pannes continuent à s'accumuler pour les concurrents...Certains sont même en position précaire...Et heureusement que nous arrivons à ce premier bivouac, tant apprécié, qui permettra, peut-être !, aux équipages de réparer leur véhicule avant d'affronter la seconde étape, à Prya !

Pannes avant les réparations :
Niveau 2 :
Telt/Capac (CSH-AutoDuval)
Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)

Niveau 1 :
Langfeld/Krohn (Kra-Cyva Racing)
Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors)
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli)
Mercier/Cheney (UTO-Marinelli)
Eriksson/Gelés (CSH-Omicron)

Changement de leaders au classement général ! C'est même un véritable bouleversement ! Langlette/Chatrin recule en 4ème position et Morf/Sigron dégringole jusqu'au 11ème rang !!! A contrario, Eriksson/Gelés surgit en première place du rallye, devançant Svensberg/Itali...Les scanthélois squattent le podium ! Attention !!! Pouilus/Jacobs restent 3ème et les supporteurs locaux en sont ravis !

En peu plus loin, les concurrents font le yo-yo mais on retrouve les francovars dans le coup, avec Mercier/Cheney et Telt/Capac, décidemment jamais morts ! Mais la course est encore longue et exigeante et aucun concurrent n'apparait à l'heure actuelle, hors course pour les points ! Suspense garanti !

Classement général après 3 spéciales :
1 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron)
2 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 34s
3 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 1m04
4 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 2m40
5 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 3m01
6 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 3m17
7 - Mercier/Cheney (UTO-Marinelli) à 3m28
8 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 3m55
9 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 4m33
10 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 4m57
11 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 5m16
12 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 5m22
13 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 5m22
14 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 6m03
15 - Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli) à 8m08
16 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 8m18
17 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 8m33
18 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 9m57
Diplomatie scanthéloise
Diplomatie scanthéloise

Messages : 338
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 18
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Shaddam IV le Lun 22 Oct 2018 - 20:06

On l'imagine facilement, les Mézènes sont très déçus de leur prestation dans cette 3è spéciale.

Cependant, les deux équipages ne sont pas trop mal placés et le rallye de Prya est loin d'être terminé.
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 1177
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  alphonso Marinelli le Lun 22 Oct 2018 - 20:23

Marinelli alla bien entendu féliciter ses pilotes et consoler le jeune Florian Devagne fort désappointé par sa piètre prestation. Il se retroussa même les manches pour leur donner quelques tuyaux pour qu'il puisse réparer leur voitures :

Non, le système hydrélec n'est pas en panne, c'est la batterie qui flanche, il va falloir la remplacer... et faite gaffe au passage de roue, vous êtes trop juste là il faut re-hausser les suspensions... Florian, fait un test des freins ... c'est bon ? Marinelli était un vrai père pour ses équipes. Il discutait beaucoup avec le fils du Duc, lui expliquait le fonctionnement du système hydrélec, comment il avait toujours voulu faire des voitures...Etc Une grande complicité était en train de se créer entre eux.
alphonso Marinelli
alphonso Marinelli

Messages : 289
Date d'inscription : 13/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Matthias Renlow le Lun 22 Oct 2018 - 20:42

L'équipage Pouilus/Jacobs était plutôt déçu, il faudra vraiment corriger cette panne sinon ce serait la fin pour l'équipage Pryan.
Matthias Renlow
Matthias Renlow

Messages : 1560
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 20
Localisation : Kaora

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie scanthéloise le Mar 23 Oct 2018 - 20:28

Nombreux étaient les équipages qui avaient besoin de réparer les véhicules et le bivouac a débordé d'activités jusqu'au dernier moment, avant le lancement de la seconde étape, cette fois-ci, sur les routes pryannes, après le déplacement de toute la flotte de véhicule effectuée en une nuit (oui....HSports est efficace)

Certains ont eu plus de chance que d'autres....Ainsi, les voitures ont quasiment toutes retrouvées une seconde jeunesse, mais nous avons quelques perdants...Jacobs, malgré son savoir-faire, n'a pas réussi à effectuer la moindre réparation sur une Chanasia capricieuse...Et les pryans vont devoir affronter cette spéciale dans les pires conditions....Sans surprise, Hammer ne comprend toujours pas comment réparer une Lagonda alors que Capac n'a réussi qu'à réparer qu'une seule panne sur les deux de l'AutoDuval... Toutes les autres voitures sont prêtes à affronter les pistes pryannes !

Panne pour la 4ème spéciale :
Niveau 2 :
Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)

Niveau 1 :
Telt/Capac (CSH-AutoDuval)
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)

Morf/Sigron s'élancent en premier. Ils étaient bien partis mais la 3ème spéciale les a fait chuter au classement. Ils doivent se reprendre sur cette courte spéciale, globalement équilibrée sur la surface...Malheureusement, Sigron se trompe complétement de chemin à mi-parcours, ruinant la prestation des krasslandais qui finissent en 12m09...loin du compte.

Carrer/De Vagne ont respectivement fini, 1er, 17ème et 17ème pour le moment...Vraiment du tout ou rien...Et là, à Prya c'est le tout qui s'impose...Carrer est parfait dans sa prise de risque, maitrisant la Marinelli réparée et De Vagne assure dans ses directives mais à quelques encablures de la ligne, les malheureux voient leur voiture ralentir faisant perdre des secondes qui peuvent s'avérer précieuses à l'arrivée...Ils signent un superbe 8m19 malgré cela.

Langlette/Chartrin doivent se ressaisir après la perte de leur leadership. Les mézénes tentent de repartir sous la meilleure pédale mais soit le jet lag, soit la pression des supporters les pénalisent dès le départ. Langlette ne parait pas sûre d'elle et enchaîne des fautes évitables tout au long de la course....A l'arrivée, les mézénes risquent de perdre du temps sur leurs adversaires puisqu'elles n'arrivent qu'en 10m59.

Padpanic/Sapic s'élancent à la suite. Les skotinecs ne sont pas dans le rythme depuis le départ même s'ils font mieux que d'autres. Ils ne sont pas aidés par Cyva, dont la voiture est peu performante sur les routes pryannes. Ici, la voiture les lâche à 3km de l'arrivée et c'est sous une grosse fumée que les skotinecs franchissent la ligne en 10m15.

Morton/De la Pochepercée poursuivent leur petit garepin de chemin. Pas refroidi par une spéciale ratée, les pryans, sous la clameur du public, massé le long de la route, font une prestation honnête, sans prendre de risques inconsidérés...A l'arrivée, ils sont loin des leaders mais finissent tout de même dans un solide 9m38.

Matzourakis/Marangos retrouvent un terrain favorable et cela se constate assez rapidement. La maîtrise des skotineques sur la terre n'a que de comparables que leurs ratés sur l'asphalte...Cahin-caha, les sudistes arrivent malgré tout à rester sur la piste, sans commettre de gros impairs et rallient l'arrivée en 9m30.

Zygmunt/Guillaume ont été déçus de leur prestation devant leur fidèle public. Ils espèrent malgré tout redresser le volant pour cette quatrième spéciale, mais une fois de plus, Zygmunt confond vitesse et précipitation..Guillaume a beau tenté de le raisonner, le Prince continue d'écraser l’accélérateur, espérant récupérer quelques secondes, mais causant encore plus de torts à la voiture...ils arrivent finalement en 10m34.

Schmutziger/Irrweg pilotent sans passion depuis le départ de ce championnat. Les krasslandais sont encore largués après 3 spéciales seulement et on sent que le niveau de confiance n'est pas là. Les krasslandais enchaînent les erreurs et alors que Schmutziger pilote plus que prudemment, Irrweg ne parvient pas à lire sa carte, sans doute perturber par des marchands d'alcool locaux, et se trompe de chemin...Luttant jusqu'au bout, les krasslandais évitent le dernière place mais sont loin en 11m45.

Aucard de Tours/Sellers sont en piste. Les mézénes sont surprenants depuis le départ, s'accrochant aux points. Et devant quelques supporteurs ayant franchi la frontière pour se rafraîchir, les mézénes nous livrent une nouvelle solide prestation. Enchaînant les dérapages contrôlés, Aucard de Tours vient placer sa voiture dans les premiers rangs de la course, achevant la spéciale en 9m37.

Langfeld/Krohn ont un peu relevé la tête en fin de première étape mais elles sont loin de confirmer dans celle-ci. Totalement hors du coup dès le départ, trahies par une Cyva dont le moteur fait des ratés à partir de la mi-course et plombées par une monumentale erreur de Krohn qui a bu un verre de trop avec Irrweg avant la course, la Cyva officielle ne franchit la ligne qu'en 11m09...bien ralenti sur les portions en asphalte.

Pouilus/Jacobs doivent composer avec des éléments défavorables alors qu'ils occupent la troisième place du classement. Sous la ferveur du publics, Pouilus prend de gros risques...Mais c'est oublié que la Chanasia est en piteux état et sans surprise, dans un virage serré, Pouilus perd le contrôle de son véhicule !!! Stupeur devant l'écran géant...La voiture n'est pas plus abîmée mais les pryans perdent gros et ne parviennent à relier l'arrivée qu'en 13m04...en dernière place provisoire !

Assas/Torpen repartent à l'assaut. Les lédoniennes sont présentes dans cette course, décidées à piloter pour l'honneur de leur Nation meurtrie...Et Assas nous surprend cette fois-ci ! Si comme à son habitude, elle prend des risques hors de propos pour conduire, causant une première panne sur la 4*4 Corp, elle ne renonce pas et enfonce la pédale....Accélérant sur chaque portion d'un parcours équilibré, correspondant à ses caractéristiques et suivant les avisés conseils de Torpen, les lédoniennes arrivent en trombe vers la ligne et....MEILLEUR TEMPS !!! En 8m, elles s'emparent de la tête suite à une magnifique prestation.

Hammer/Hammer se sont montrés plus que solides jusqu'à présent et ont un rôle à jouer dans ce rallye. Mais la Lagonda est capricieuse et cette panne peut les gêner. Conscient de ce danger, et ne souhaitant pas en ajouter une si tôt, Hammer prend des risques mesurés dans sa conduite. Les francovars se retrouvent derrière au classement mais sont forts solides, se permettant le luxe de prendre de la vitesse à la fin pour prendre quelques secondes aux autres prétendants...Ils arrivent en 9m20.

Telt/Capac ont également une panne à gérer sur cette course et Capac a semble t'il confondu les spéciales puisqu'il vient d'envoyer Telt à gauche, alors que le virage était à droite !!! Quelle erreur et 45 secondes abandonnées par le duo scanthélois...Telt décide alors de prendre un peu plus de risque pour rattraper le temps perdu et parvient, en jouant avec son véhicule, à éviter de perdre trop de temps, tout en ne dégradant pas son véhicule...Les scanthélois arrivent en 9m44 et Telt jette un regard noir à son co-pilote...

Caretti//Liane ont réagi après un départ difficile. Les francovares semblent bien disposées à l'égard des pistes pryannes...peut-être ont-elles pu s'entrainer ici avant le début de championnat...Toujours est-il qu'elles n'ont aucune difficulté et progressent assez vite même si elles ne sont pas aussi rapides que les premiers de la spéciale...Tout au long de la course, les francovares répondent présent et assez logiquement signent le 3ème temps en 9m05.

Svensberg/Itali sont seconds au classement et peuvent creuser de gros écarts en tête du championnat si ils restent à cette position. Les scanthélois partent assez rapidement, profitant de la première portion en terre pour être dans les premiers aux temps intermédiaires mais sur l'apshalte, rien ne se passe comme planifié. Svensberg fait une faute de pilotage qui égare une trentaine de secondes avec une aggressivité trop forte sur une portion technique, puis Itali se trompe d'indications....Ces erreurs coutent chères aux scanthélois qui ne terminent qu'en 10m52 bien loin des premiers du classement.

Eriksson/Gelés peuvent profiter de ces erreurs pour accentuer leur avance chronométrique. Les scanthélois partent en prenant plus de risques, en pleine connaissance des erreurs de leurs adversaires et si la première portion de course se déroule sans accroc comme un plan d'Ahnyballe Smith, Gelés fait une grosse faute de navigation à la mi-course, causant une perte d'une minute...pas très futé comme erreur...Mais tel un barracuda fonçant sur sa proie, Eriksson, évitant les loopings de dernière minute, prend tous les risques pour terminer dans un très correct 9m44.

Mercier/Cheney sont décidés à jouer les premiers rôles. Fidèles à leurs habitudes, les transocéaniens partent en toute confiance vers la victoire finale....Mais cette fois-ci, le pilotage de Mercier n'est pas au top et la prise de risque dans les étroits virages du deuxième tiers de la course, pénalise finalement les transocéaniens qui égarent beaucoup de temps...Si au final, la Marinelli tient le choc, c'est la déception pour l'équipage qui finit en 11m15...

CE N'EST PAS UNE BLAGUE !!! VICTOIRE D'ASSAS/TORPEN (LED-4*4 Corp) !!! Qu'il est loin le temps où l'équipage lédonien se contentait de foncer droit...le plus souvent dans les murs...les 24 procès en cours en Francovie peuvent en témoigner....Elles s'imposent brillamment ! Bravo à elles !!! Elles devancent Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli), les adeptes du yo-yo du classement et Caretti/Liane (Fra-Lagonda) qui se glissent sur le podium de la spéciale !

Classement de la 4ème spéciale :
1 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)
2 - Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli) à 19s
3 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 1m05
4 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 1m20
5 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 1m30
6 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 1m37
7 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 1m38
8 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 1m44
9 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 1m44
10 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 2m15
11 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 2m34
12 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 2m52
13 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 2m59
14 - Mercier/Cheney (UTO-Marinelli) à 3m05
15 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 3m09
16 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 4m09
17 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 4m45
18 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 5m04
Diplomatie scanthéloise
Diplomatie scanthéloise

Messages : 338
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 18
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie scanthéloise le Mar 23 Oct 2018 - 20:40

Au classement général, la mauvaise opération de la journée est pour Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) qui s'éloigne du podium pour reculer en 8ème position, plombé par un véhicule en panne. Eriksson/Gelés (CSH-Omicron) domine le classement, et ont creusé un léger écart avec Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval). Derrière, la lutte est serrée et on notera la belle remontée de Caretti/Liane mais, une unique seconde sépare les 5-6 et 7ème place.

Le classement reste largement ouvert et nombreux sont les prétendants aux points. La 5ème spéciale, longue de 25km, en majorité sur terre, devrait néanmoins décanter la situation en raison de son extrême difficulté.

Classement général après 4 spéciales :
1 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron)
2 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 1m42
3 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 2m36
4 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 3m09
5 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 3m54
6 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 3m54
7 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 3m55
8 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 4m24
9 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 4m50
10 - Mercier/Cheney (UTO-Marinelli) à 4m59
11 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 5m52
12 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 6m12
13 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 6m34
14 - Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli) à 6m43
15 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 7m40
16 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 8m03
17 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 9m42
18 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 9m57

Du côté des pannes, ces dernières sont à nouveau en hausse, les véhicules souffrant de la différence entre les réglages des pistes fantispaises et des pistes pryannes. Pouilus/Jacobs sont les plus touchés, les autres véhicules n'ont qu'une première panne, mais plus du tiers des équipages ont un problème mécanique.

Pannes avant les réparations :
Niveau 2 :
Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)

Niveau 1 :
Telt/Capac (CSH-AutoDuval)
Langfeld/Krohn (Kra-Cyva Racing)
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli)
Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos)
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)
Diplomatie scanthéloise
Diplomatie scanthéloise

Messages : 338
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 18
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie Francovare le Mer 24 Oct 2018 - 0:01

C'était la deuxième fois seulement qu'un équipage francovar était sur le podium d'une spéciale.
Tout allait bien pour les francovars sauf que les Hammer bien que 3e avaient une panne ...
Diplomatie Francovare
Diplomatie Francovare

Messages : 607
Date d'inscription : 10/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Torpen le Mer 24 Oct 2018 - 21:25

Erika Lapsen a écrit:Rallye de Prya :

4ème spéciale

Rallye de Prya 44corp10


Première victoire historique pour 4x4 Corp. sur une spéciale. On a gagné notre saison !
Torpen
Torpen

Messages : 38
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : Sogol

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie scanthéloise le Jeu 25 Oct 2018 - 19:37

Les co-pilotes étaient de nouveau mis à contribution avant la redoutable 5ème spéciale qui devrait creuser des écarts importants pour les plus malchanceux....Il était impératif pour eux de réparer les véhicules sous peine de fortement pénaliser leur avenir dans ce rallye...

A ce petit jeu, De Vagne, suivant les bons conseils donnés par Alphonso Marinelli, répare son véhicule sans difficultés. Il est imité par Sapic qui répare la Cyva privée assez facilement et par Capac, qui a lutté jusqu'à la dernière seconde pour parvenir à ses fins...

En revanche, Hammer après avoir étudié la Lagonda sous les sens n'a pas réussi à trouver l'origine du problème. Même issu pour Krohn sur la Cyva officielle, Torpen pour la 4*4 Corp et encore plus pénalisant pour Jacobs dont la Chanasia devra affronter cette spéciale avec une panne de niveau 2 !

Pannes pour la 5ème spéciale :
Niveau 2 :
Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)

Niveau 1 :
Langfeld/Krohn (Kra-Cyva Racing)
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Pouilus/Jacobs ouvrent la piste. Les pryans partent en prenant beaucoup de risques sur cette spéciale, compliquée pour eux, car majoritairement en terre. Les pryans font au plus vite mais la voiture commence à sérieusement les ralentir et au détour d'un virage, la Chanasia est quasiment à l'arrêt !!!! C'est une nouvelle panne pour la voiture, au bord de l'abandon ! Tant bien que mal, aidé par le public, les pryans franchissent la ligne en 15m51 ! Jacobs doit trouver la solution !

Schmutziger/Irrweg sont les prochains. Les krasslandais espérent redresser la barre mais assez tôt dans la spéciale, Irrweg est piégé par un panneau tenu par une femme nue et s'égare !!! Les krasslandais perdent plus de 2 minutes dans l'affaire et la trop prudente conduite de Schmutziger ne leur permet pas de rattraper ce retard...ils arrivent en 17m55.

Morf/Sigron ont perdu espoir de bien figurer après la dernière spéciale. Ils doivent se relancer. Mais Morf, peu à l'aise, accumule les fautes tout au long des kilomètres de la spéciale...Malgré une prise de risque inexistante, la Krassda ne se montre pas compétitive et ils rallient l'arrivée en 16m12.

Langfeld/Krohn, les derniers krasslandais partent à leur tour et dès le 3ème km, Krohn égare la voiture sur une piste abandonnée en piteux état....La Cyva ne supporte pas les nids de poule et un essieu cède brutalement, causant une nouvelle panne sur le véhicule...Langfeld retrouve le bon chemin mais le retard est trop important pour être refait et ils arrivent en 17m47.

Mercier/Cheney doivent réagir...Les connaissant, tout est possible !!!! Et le pire s'empare encore d'eux sur cette 5ème spéciale, les condamnant à errer loin de la tête du classement....Comment résumer....Cheney commence par vouloir prendre la route de l'ancienne Confédération de Pirée....de l'autre côté quoi....Puis, Mercier, fou de rage, décide de voir l'intérieur d'une maison pryanne au bord de la route, en roulant comme un malade...A la fin, les transocéaniens arrivent en 19m27, plombant toutes leurs chances...

Langlette/Chatrin
ne sont pas sur leur terrain de prédilection, aussi les mézénes décident d'y aller mollo. Elles ne prennent quasiment aucun risque et progresse modestement mais, en les comparant aux autres, elles ont l'air d'être les meilleures...En ne faisant pas de fautes, avec une progression solide, elles arrivent en 14m26 et passent cette difficulté.

Svensberg/Itali jettent toutes leurs forces dans la bataille. Cette spéciale peut leur permettre de prendre le leadership de la course ou du moins, de mettre la pression sur Eriksson/Gelés et les scanthélois sont ultra motivés. Svensberg vole complément sur les pistes en terre pryanne et les multiples virages n'ont aucune emprise sur lui....Les scanthélois sont inarrêtables et signent une superbe chrono de 12m31...Ils prennent la tête !

Zygmunt1er/Guillaume suivent sur la piste et les pryans fantispais n'y arrivent toujours pas. Encore trop agressif dans les virages, le Prince se fait piéger à de nombreuses reprises, pénalisant sa progression, malgré une certaine aptitude sur la terre...Et c'est avec une grande déception que leurs supporteurs les voient arriver en 16m48, loin des leaders.

Padpanic/Sapic prennent la route en espérant calquer leur course sur les scanthélois. Mais ils sont rapidement dépassés par la difficulté de la spéciale. Sapic prend une mauvaise direction au 7ème km de course et les skotinecs perdent 2 minutes pour retrouver le chemin...Puis, au 20ème km, la Cyva privée tombe à nouveau en panne et c'est encore quelques secondes qui partent...A l'arrivée, en arrivant en 17m30, les skotinecs sont loin.

Eriksson/Gelés ont observé la performance de leurs concurrents. Pour rester leader, il faudra faire fort. Alors Eriksson part vite...très vite....Ils foncent sans a priori sur la piste et Gelés lui permet de maitriser le parcours...mais après la mi-course, tout se dégrade pour le pilote scanthélois...il ne maitrise plus son véhicule, qui dérape à de nombreuses reprises et le temps s'écoule dans la mauvaise direction pour lui...A l'arrivée, ils font 14m52 et perdent la première place du rallye !!!

Telt/Capac espèrent poursuivre leur remontée...Et avec une AutoDuval neuve, de la terre, et une Telt en confiance, tout est possible pour eux....Et la suite le montre bien. Ayant observé la course de Svensberg/Itali, les scanthélois prennent un peu plus de risques en se montrant volontaire dans les virages....Et cela paye puisqu'ils prennent rapidement les devants...Telt montre toutes ses capacités et Capac est en grande forme...Les scanthélois vont réaliser un gros chrono, au meilleur moment.....11m32 !!! Ils écrasent la course !

Morton/De la Pocherpercée sont la bonne surprise pryanne de la course. Ils sont toujours accrochés aux points et montrent une belle progression. A eux, et à l'Oren de tenir le choc...Sur leurs pistes natales, l'équipage pryan arrive à naviguer sans encombres entre les pièges de la course. Mais la prise de risque est trop faible pour espérer jouer les premiers rôles et à l'arrivée, ils doivent se contenter d'une course en 14m23.

Aucard de Tours/Sellers s'élancent maintenant. Les mézénes sont dans le coup. Ils attendent l'asphalte en majorité...Mais ici, ils sont décidés à ne pas se faire distancer...Et profitant des rares moments d'asphalte, ils prennent beaucoup de vitesse pour limiter la casse....Malheureusement pour eux, sur la terre, la course est plus compliquée et la perte de temps est importante. Malgré tout, ils luttent jusqu'au bout pour arriver en 14m26, dans le ventre mou du classement.

Matzourakis/Marangos comptent capitaliser sur cette spéciale pour montrer leur retour aux avants postes. Mais les skotineques partent de loin et sont obligées à prendre de gros risques pour refaire ce retard conséquent....Alors, elles vont vite mais la prise de risque échoue avec les quelques petites fautes de Matzourakis et tout s'écroule lorsque Marangos les envoie dans la mauvaise direction à quelques virages de l'arrivée....Le temps perdu est important et finalement, elles n'arrivent qu'en 16m25, perdant beaucoup.

Hammer/Hammer doivent affronter cette spéciale avec une voiture en panne au plus mauvais moment. Les francovares ne veulent rien céder cependant. Alors, ils poursuivent sur un rythme soutenu, sans prendre des risques inconsidérés. Et la progression est là. Hammer ne fait pas de fautes de pilotage et la Lagonda tient le coup des chocs de la route....Les francovars sont derrières les scanthélois, mais clairement dans le coup à l'arrivée, avec un chrono de 12m59.

Caretti/Liane comptent à nouveau sur une grosse spéciale pour jouer les premiers rôles. Leur Lagonda tient le coup. Elles partent plus doucement que leurs coéquipiers, voulant éviter les gros pièges du début de la course. Les francovares resistent bien dans cette première partie de course et elles s'évitent un gros moment de stress dans la forêt quand Liane a bien cru se tromper de chemin...Jusqu'au bout, elles font vite, et la terre sur la fin du parcours les aidant, elles arrivent en 12m37.

Carrer/De Vagne relancent la machine !!! Profitant des informations de ses collègues, Carrer part à toute allure sur la piste dégradée...Mais cette dernière tient miraculeusement le coup...Et au contraire, la tombée de la nuit pryanne, et le cri du loup Duvalon qui se réveille ne les ralentissent pas outre mesure !!! Ecrasant le champignon, manoeuvrant à merveille, Carrer se joue des murs et rochers de la course, évitent les écueils de celle-ci et montre qu'on peut se balader sans difficulté à Prya, au volant d'une Marinelli...Ils franchissent la ligne en 10m36, renversant les scanthélois !!!! Tel un météore !!!

Assas/Torpen sortent juste de leur triomphe lors de la dernière spéciale et sont armées pour la suite. En pleine confiance, Assas montre que le trajet en ligne droite permet d'avancer plus vite que les virages...Les lédoniennes sont au bord de la rupture, comme leur véhicule, mais toujours, Assas, dans un moment de grâce, évite, au dernier moment, les problèmes et les pièges de la spéciale....La panne vient leur jouer des tours à l'arrivée et les secondes perdues dues à ce ralentissement se révèlent fatales pour la perte de cette spéciale....Elles finissent en 11m15 !

Victoire pour Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli), auteur d'une superbe prestation sur cet exigeant parcours. Mais plusieurs équipages ont tiré leur épingle du jeu et on retrouve les seconds, Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) et troisième, Telt/Capac (CSH-AutoDuval) dans la même minute à l'arrivée.

Classement de la 5ème spéciale :
1 - Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli)
2 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 39s
3 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 56s
4 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 1m37
5 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 2m01
6 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 2m23
7 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 3m47
8 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 3m50
9 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 3m50
10 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 4m16
11 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 5m15
12 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 5m36
13 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 5m49
14 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 6m22
15 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 6m54
16 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 7m11
17 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 7m19
18 - Mercier/Cheney (UTO-Marinelli) à 8m51
Diplomatie scanthéloise
Diplomatie scanthéloise

Messages : 338
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 18
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie scanthéloise le Jeu 25 Oct 2018 - 19:48

Changement de leader ! Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) profitent de cette spéciale pour rattraper et dépasser Eriksson/Gelés (CSH-Omicron) en les repoussant à une minute...Derrière, on est tout proche ! Telt/Capac (CSH-AutoDuval) complètent le podium...Et oui, les scanthélois règnent à Prya !!! Mais ils n'ont que 9 secondes d'avance sur Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) bien placés !

Les autres concurrents sont toujours présents et la prochaine spéciale, en majorité sur asphalte, devrait permettre de resserrer les écarts avec des mézénes en embuscade !!!

Classement général après 5 spéciales :
1 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval)
2 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 57s
3 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 1m32
4 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 1m41
5 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 2m36
6 - Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli) à 3m24
7 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 3m41
8 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 3m54
9 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 4m25
10 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 5m18
11 - Pouilus/Jacobs  (Pry-Chanasia Benz) à 6m20
12 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 9m15
13 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 9m28
14 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 9m58
15 - Mercier/Cheney (UTO-Marinelli) à 10m31
16 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 12m04
17 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 12m13
18 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 13m50

Du côté des pannes, c'est la panique chez Chanasia Benz....Pouilus/Jacobs sont tout proche de l'abandon avec une panne de niveau 3...L'inquiétude grandit chez Cyva Racing pour Langfeld/Krohn avec une seconde panne.
Les autres véhicules sont moins touchés...Mais près de la moitié ont une panne.

Pannes avant les réparations
Niveau 3 :

Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)

Niveau 2 :
Langfeld/Krohn (Kra-Cyva Racing)

Niveau 1 :
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Carrer/De Vagne (UTO-Marinelli)
Mercier/Cheney (UTO-Marinelli)
Morton/De la Pochepercée (Pry-Oren)
Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos)
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)
Diplomatie scanthéloise
Diplomatie scanthéloise

Messages : 338
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 18
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Torpen le Jeu 25 Oct 2018 - 20:22

Rallye de Prya 44corp10


On finit pour la seconde fois de notre histoire automobile sur le podium d'une spéciale ! La présidente fondatrice de 4x4 Corp. (Terra) nous a annoncé qu'elle envisage sérieusement de demander à participer à une deuxième saison avec un véhicule différent. Elle nous assure que les ingénieurs de 4x4x Corp. travaillent sur un véhicule destiné à remplacer la Loen que Assas pilote.
L'ambiante dans la Loen s'améliore significativement, j'ai traité Assas de connard seulement 5 fois pendant la spéciale et à mon grand étonnement il ne m'a rendu qu'une douzaine de "salope".
Torpen
Torpen

Messages : 38
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : Sogol

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Shaddam IV le Jeu 25 Oct 2018 - 20:45

En se classant 7è et 9è du classement, les deux équipages mézènes sont un peu déçus et loin d'être satisfaits.

Cependant, il faut souligner qu'ils n'ont connu aucune panne alors que leur véhicule a été soumis à rude épreuve. De plus, c'est une partie délicate du parcours, principalement sur terre, qui se termine. Les 3 prochaines spéciales seront au contraire principalement sur asphalte, leur terrain de prédilection, ce qui devrait leur permettre de remonter dans le classement.

Puis viendra la 9è et dernière spéciale, un véritable cauchemar auquel ils ne voulaient pas encore penser...
Shaddam IV
Shaddam IV

Messages : 1177
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Matthias Renlow le Jeu 25 Oct 2018 - 20:56

Les Pryans Pouilus et Jacobs étaient vraiment déçus ils avaient surtout pas de chance, Pouilus assurait à la voiture mais Jacobs ne réussissait pas à trouver une solution à la panne c'était quasi fichu pour eux 2.
Matthias Renlow
Matthias Renlow

Messages : 1560
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 20
Localisation : Kaora

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Diplomatie Francovare le Jeu 25 Oct 2018 - 21:06

Les francovars étaient heureux de ces supers résultats. Les supporters espéraient un podium à la fin du Rallye. 
Certains se moquèrent de Pouillus, décidément maudit en matière sportive.
Diplomatie Francovare
Diplomatie Francovare

Messages : 607
Date d'inscription : 10/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rallye de Prya Empty Re: Rallye de Prya

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum