Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Sam 24 Fév 2018 - 16:07




Bien que son couronnement n'ait pas encore lieu et qu'il ne soit que Prince-régent, Faÿkan détenait déjà une certaine autorité et à peine la période de deuil national fut-elle terminée qu'il décida sans plus attendre de l'exercer.

Il s'installa dans le bureau de son père qu'il considérait à présent comme le sien. Puis il demanda à voir immédiatement le Chancelier Delplace. D'autres personnes le rejoindraient plus tard...
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Dim 25 Fév 2018 - 8:58




Le Baron arriva à Kaïtaïn en début de matinée puis se rendit au Palais Princier.

Il était indifférent aux charmes de la capitale mézène. Les immeubles dont les fenêtres reflétaient la lumière du soleil levant, les jardins magnifiquement entretenus, les fontaines de marbre, tout cela n'éveillait aucune émotion en lui. Baronnia, en comparaison, avec ses immeubles cubiques, ses usines qui recrachaient constamment des fumées noires et cette crasse, huileuse, qui recouvrait tout, était pour lui la plus belle cité de Mézénas.

Un domestique l'accueillit et le mena dans les longs couloirs du palais. Le Baron entra dans le bureau de Faÿkan.



Faÿkan Pathyne : Ah, vous voilà enfin, Baron ! Venez, asseyez-vous, nous avons à parler.

Wladimir van Dorrenn :
Votre Majesté, je suis venu aussi vite que j'ai pu. (il se tourne vers Hasimir) Monsieur Ferhig, content de vous revoir. Cela fait longtemps qu'on ne vous a pas vu dans le Dorbasse. "Et je n'en suis pas fâché, reste loin de moi, misérable petite fouine !", ajouta-t-il mentalement.

Hasimir Ferhig : Bonjour à vous, Baron ! Non, en effet, je n'ai pas eu, comment dire... à vous rendre visite récemment. Mais un jour prochain peut-être, qui sait, hmmm ? "Quel personnage répugnant, gras et aussi laid qu'un lochon", se dit Ferhig.
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Elrood IX le Dim 25 Fév 2018 - 9:10

*Autant me faire prendre pour un malade pour pas me faire rappelle la prochaine fois *pensa l'archiduc , Car oui l'archiduc fut intronisé dans le bureau de son altesse avec une tenue très particulière , une tenue de cérémonie enfin bon rien de bien méchant , l'archiduc fut donc introduit dans le bureau .


Léopold Richèse :

-"Votre Majesté , je suis extrêmement honoré de votre invitation ainsi que de vous rencontrer en personne"  L'archiduc salua ensuite le Baron ainsi que l'autre homme .
avatar
Elrood IX

Messages : 120
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 81
Localisation : Kaïtaïn / Saguenay

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Dim 25 Fév 2018 - 9:38




L'Ambassadeur Corren, représentant de la Guilde, arriva à son tour. Il salua le Prince-régent, puis l'Archiduc Léopold (dont l'étrange accoutrement le surprit, mais il ne fit aucune remarque), le Baron Wladimir, le Chancelier Delplace et enfin Ferhig, l'âme damnée de Faÿkan.


Làmmàr Corren : Sire, la Guilde vous renouvelle ses plus sincères condoléances pour la perte de votre père.

Faÿkan Pathyne : Je vous remercie, Ambassadeur Corren. Messieurs, si je vous ai réunis, c'est pour que nous puissions répartir les bénéfices et les dividendes de l'exploitation de la savonite, conformément à l'annexe 1 de la Grande Convention. L'annexe précise que l'État mézène doit recevoir 30% de ces bénéfices, tout comme le Trésor de la Couronne, la Grande Maison en charge de l'exploitation et la Guilde se partageant à égalité les 40% restants.

J'ai ici les différents rapports envoyés par votre père, Archiduc Léopold, mais aussi par vous, Baron Wladimir. Sur le compte du Conglomérat Minier du Kitchassa, il y a très exactement 110,010 M$.

Je vous propose que nous versions des dividendes pour un montant total de 80,000 M$. Le Chancelier Delplace m'a déjà donné son accord. Messieurs, cette somme vous convient-elle ?

Làmmàr Corren : Ça me semble une somme correcte, il restera un peu plus de 30,000 M$ sur le compte du CMK, ce qui lui permettra de poursuivre ses activités.

Wladimir van Dorrenn : Je suis d'accord. Bien entendu, la somme répartie entre la Maison Van Dorrenn et la Maison Richèse sera proportionnelle au temps qu'elles ont passé à exploiter les mines de savonite.

Faÿkan Pathyne : C'est une évidence, Baron. Archiduc Léopold ?
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Elrood IX le Dim 25 Fév 2018 - 12:20

Léopold Richène :

-"Cela nous convient parfaitement votre majesté"   *Il m'appelle pour de l'argent , je m'en fous de leurs argents bientôt le cube sera a moi* pensa l'archiduc
avatar
Elrood IX

Messages : 120
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 81
Localisation : Kaïtaïn / Saguenay

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Dim 25 Fév 2018 - 12:49

Faÿkan Pathyne : Parfait ! Sachant que la Maison Richèse a eu l'exploitation de la savonite pendant 6 mois et que cela fait 9 mois que la Maison Van Dorrenn a cet honneur, cela nous donne la répartition suivante.




Conglomérat Minier du Kitchassa


Dividendes versés le 25 février 2018 : 80,000 M$

- État mézène (30%) : 24,000 M$
- Trésor de la Couronne (30%) : 24,000 M$
- Guilde des Navigateurs (20%) : 16,000 M$

Maison chargée de l'exploitation des mines de savonite (20%) : 16,000 M$
- Maison Richèse (40%) : 6,400 M$
- Maison Van Dorrenn (60%) : 9,600 M$



Wladimir van Dorrenn : C'est conforme à mes estimations.

Laurent Delplace : Même chose pour moi.

Làmmàr Corren : Rien à ajouter, c'est ce que le Haut-Conseil avait lui aussi calculé.
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Dim 25 Fév 2018 - 14:28

Faÿkan Pathyne : Archiduc Léopold, êtes-vous d'accord avec cette répartition ?
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Elrood IX le Lun 26 Fév 2018 - 8:07

Léopold :

Cela convient parfaitement majesté , pas d'objections pour nous .
avatar
Elrood IX

Messages : 120
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 81
Localisation : Kaïtaïn / Saguenay

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Lun 26 Fév 2018 - 8:18

Faÿkan Pathyne : Très bien. Je vais donc demander aux fonctionnaires du CMK de procéder aux versements des dividendes.

Merci à tous d'être venus, vous pouvez disposer.


Tout le monde se leva. Le Chancelier salua le Prince-régent puis les autres personnes et se retira. Le Baron le salua à son tour et quitta le bureau, pressé qu'il était de rentrer au Dorbasse. L'Ambassadeur Corren se retira lui aussi.

"Seulement 9,600 M$ versés à la Maison Van Dorrenn pour 9 mois de bons et loyaux services", s'énerva le Baron. "Un manutentionnaire de 3è classe aura gagné plus que ça dans le même temps ! Heureusement que je détourne une partie de la savonite pour mon propre compte".
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Mar 27 Fév 2018 - 10:10

Après avoir été annoncé au Prince-régent, le Chancelier fut introduit dans le bureau du souverain.


Faÿkan Pathyne : Delplace, vous souhaitiez me rencontrer au sujet de ce projet que vous avez et dont nous avons déjà parlé il y a quelques jours.

Laurent Delplace : Oui, Sire, c'est cette réforme que j'ai évoquée avec vous il y a peu et nous en étions restés à la façon de la faire passer. Nous avions, je crois, quelques divergences à ce propos.

Faÿkan Pathyne : C'est vrai, mais depuis, j'y ai réfléchi et j'ai quelques idées à vous soumettre. Bien, asseyez-vous, nous allons voir ça ensemble.


L'entretien se poursuivit pendant une bonne partie de la matinée...
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Sam 6 Oct 2018 - 16:39

Horatio frappa à la porte et attendit qu'on lui propose d'entrer, puis il entra. Assis au bureau de Faÿkan, Hasimir Ferhig releva alors la tête.







Horatio Butler : Monsieur Ferhig, voici le monsieur dont je vous ai parlé au téléphone.

Hasimir Ferhig : Parfait, je vous remercie, ce sera tout, Horatio. Hmmm... Monsieur, vous souhaitiez vous entretenir avec le Prince-régent au sujet de l'Archiduché de Saguenay et de son souverain... (il consulte une note) l'Archiduc Léopold Richèse.

Sa Majesté ne souhaite pas vous recevoir pour l'instant, pas avant d'en savoir un peu plus. Que désiriez-vous lui dire ?
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Elrood IX le Sam 6 Oct 2018 - 16:57

- " Nous avons un problème concernant le testament de l'Archiduc qui nous a malheureusement quitté sans descendance, effectivement Elrood donna le document qui existe en deux exemplaires l'un ici l'autre cacher par Elrood au Palais Comtale - " Comme nous le montre le testament l'Archiduc à désigner Augustin Vernius pour lui succéder… qui se trouve être profondément affecter par la déchéance de la famille Vernius prônant la guerre contre ceux qui dirige les Marches … étant profondément contre la guerre je compte faire mon possible pour ne pas mettre un militariste au pouvoir ".
avatar
Elrood IX

Messages : 120
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 81
Localisation : Kaïtaïn / Saguenay

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Sam 6 Oct 2018 - 19:19

Hasimir Ferhig : Monsieur Elrood, je comprends fort bien votre tracas et, hmmm... le problème dont vous me parlez est complexe. Comprenez bien que nous touchons là à un droit exclusif des chefs des Grandes Maisons, à savoir leur succession. L'Archiduc Léopold a souhaité qu'Augustin Vernius lui succède à la tête de Saguenay, eh bien qu'il en soit ainsi, les dernières volontés de l'Archiduc doivent être respectées.

Tout ce que Sa Majesté pourra éventuellement faire, c'est tenter de raisonner ce jeune homme et de le dissuader de déclencher une guerre. Mais je crains qu'il ne puisse pas faire plus que ça, hélas.


"Par tous les diables, ce morveux veut déclencher la guerre à Scytale !", songea Ferhig. "Je dois en parler à Faÿkan au plus vite. Toute cette histoire commence vraiment à sentir le roussi !"

Quelques heures auparavant, Ferhig avait été averti qu'un espion avait été arrêté à Vernii. Soumis à la torture, l'homme était mort sans jamais révéler pour qui il travaillait. Mais il y avait fort à parier qu'il avait été envoyé par une Grande Maison.
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Elrood IX le Sam 6 Oct 2018 - 19:26

- " Bien, je vous remercie, les volontés de mon seigneur son effectivement inaliénable et très secrètes, voilà pourquoi le conseil de l'archiduché examinera bien les différents testaments rédiger par l'archiduc avant sa maladie… je vous souhaite une bonne journée ".
avatar
Elrood IX

Messages : 120
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 81
Localisation : Kaïtaïn / Saguenay

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Sam 6 Oct 2018 - 19:45

Hasimir Ferhig : Ce fut un plaisir de vous rencontrer. Une bonne journée à vous aussi. Je vais demander qu'on vous raccompagne.


Un peu plus tard, Elrood fut guidé jusqu'à la sortie du Palais. Ferhig l'observa par la fenêtre.


Hasimir Ferhig (se parlant à lui-même) : Il est peut-être temps de lâcher Scytale. Il pourrait nous causer bien des ennuis et de toutes façons, il ne nous est plus utile.



avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Sam 20 Oct 2018 - 15:57

Les discussions entre le Prince-Padishah et les leaders des partis politiques mézènes duraient depuis 8 jours et elles avaient été quelque peu houleuses.

Le principal désaccord était au niveau du mode d'élection des sénateurs.

Shaddam souhaitait un scrutin de listes à 2 tours, avec un nombre de sénateurs ramené à 20 et un score plancher pour accéder au 2nd tour et une prime pour la liste arrivée en tête, de façon à obtenir une majorité claire et indiscutable. Lefesbure désapprouva, disant que les grands partis seraient assurés d'avoir des élus mais pas les petits partis, comme le sien. Chapuis, le porte-parole des Luninistes, donna un avis qui allait dans le même sens que Lefesbure, ce qui n'arrivait pas souvent et Peyranne, qui avait gardé comme ambition un rapprochement entre le MLR et son parti, le PGO, fit de même.

Raffiaud, le tout nouveau Président du RPM, déclara qu'il soutiendrait cette réforme, à la seule condition qu'un effort soit fait de la part de l'État concernant le financement des partis politiques. Cela était le principal sujet de préoccupation pour lui, son parti n'ayant pas pu proposer de candidats aux élections parLEMentaires à cause de difficultés financières. Il proposa qu'une subvention soit versée aux partis politiques en fonction du nombre d'élus au Sénat, ce à quoi s'opposèrent Lefesbure et Chapuis avec virulence.

Le travailliste Debigny, qui n'avait pas dit grand chose depuis le début, proposa que les subventions versées aux partis soient calculées non pas en fonction du nombre d'élus au Sénat, mais en fonction du score obtenu aux différentes élections. Lefesbure, qui était plus intéressé par l'argent que par tout autre chose et qui avait toujours considéré que ce qui tombait dans les caisses de son parti tombait en définitive dans ses poches, fit le commentaire suivant : « Si c'est comme ça, alors je veux bien ! »


Un accord semblait donc sur le point d'être trouvé et on décida de déboucher une bonne bouteille de vin pétillant de Cardolane quand Peyranne mit sur la table le sujet de la C.H.O.M.

Des rumeurs avaient déjà commencé à circuler à ce sujet et Peyranne souhaitait avoir des éclaircissements. Shaddam lui expliqua que la Compagnie des Honnêtes Ober-Marchands était un conglomérat, appartenant à la Couronne mézène, à la Guilde et aux Maisons du Landsraad et qu'elle détiendrait des actions dans plusieurs entreprises, en particulier liées à l'armement, et que cela renforcerait l'économie mézène face à la concurrence des autres micronations.

L'aile gauche des travaillistes faisait pression sur Debigny et celui-ci, bien que ne désapprouvant pas totalement la création de ce conglomérat, se demanda s'il n'aurait pas mieux valu nationaliser les entreprises stratégiques plutôt que de les confier à des intérêts privés. Lefesbure et, curieusement, Raffiaud, pourtant à la tête d'un parti classé comme très libéral, étaient eux aussi de cet avis.

Peyranne exigea que ce soit le peuple qui tranche, lors d'un référendum, qui pourrait avoir lieu en même temps que celui sur la réforme du Sénat. Sans cela, il promettait de lancer une grève illimitée et de faire descendre tous les travailleurs mézènes dans la rue !

Shaddam craignait une grève plus que tout. Bien sûr, pour remettre tout le monde au travail, il lui suffirait d'envoyer ses redoutables Sarraudar contre les grévistes, mais il savait que ça n'était pas aussi simple que ça et il ne souhaitait pas que son règne commence ainsi.

Dans un soupir, il accepta la tenue d'un référendum sur la création de la C.H.O.M.


De toutes façons, il trouverait bien un moyen de trafiquer les résultats du référendum si les Mézènes décidaient de ne pas voter comme il le souhaitait...
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Sam 24 Nov 2018 - 18:54




Peu de temps après sa nomination, Peyranne se rendit au Palais Princier afin de rencontrer le Prince-Padishah et de lui soumettre des noms pour le prochain gouvernement.

Lorsqu'il avait été nommé Chancelier en juillet 2017, les rapports avec le vieux Paul Pathyne n'avaient pas été des plus chaleureux. Peyranne espérait qu'avec Shaddam IV, cela se passerait mieux.
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Lun 26 Nov 2018 - 8:16

La composition du gouvernement Peyranne devrait prendre un peu plus de temps que prévu. Le Prince-Padishah et le Chancelier semblent avoir quelques points de désaccord, notamment concernant le Ministre de l'Économie et celui des Affaires étrangères.

Rappelons que la Constitution mézène fait des Affaires étrangères le domaine réservé du Chancelier, mais le Prince-Padishah n'accepterait pas cela et entend bien peser de tout son poids dans ce domaine.


La composition du gouvernement sera annoncé en direct sur RTM1.
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Mar 4 Déc 2018 - 13:43

Hasimir entra dans le bureau de Shaddam. Ce dernier, grand amateur de littérature, était plongé dans un roman écrit par un auteur classique francovar.


Shaddam IV : Qu'y a-t-il, Hasimir ?

Hasimir Ferhig : Mon Prince, pardon de te déranger pendant ta lecture, mais un événement, comment dire... assez inhabituel vient de se produire. Un porte-avions de la marine kolozistanaise a, hmmm... pénétré nos eaux territoriales.


Le souverain manqua de tomber à la renverse tant l'information était inattendue.


Shaddam IV : Quoi, que me dis-tu là ? Ces Kolozistanais ont perdu la tête !

Hasimir Ferhig : L'information vient de notre Station du Saguenay, Ta Majesté, et elle a été confirmée par nos Sarraudar stationnés au sud du Kitchassa. Ils ont dit que le navire était si proche des côtes qu'il pouvait, hmmm... presque le toucher !

Shaddam IV : Très bien, alors convoquons immédiatement un Conseil de Défense ! Préviens Burzmali et Teg, qu'ils nous rejoignent ici immédiatement. Je me charge d'appeler Peyranne et son Ministre de la Défense, comment s'appelle-t-il celui-là déjà... Morin, c'est ça ! Morin !

Ces Kolozistanais vont voir ce qu'il leur en coûte de nous narguer ainsi !
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Mar 4 Déc 2018 - 14:25

               


Peyranne arriva le premier, suivi par les 2 Bursegs, Alef Burzmali et Miles Teg. Bernard Morin, Ministre de la Defense, se joignit également à la réunion.


Shaddam IV : Bien, Ferhig, faites-nous un rapport.

Hasimir Ferhig : Bien, Sire. Ce matin, à 11h24 heure de Kaïtaïn, le porte-avions kolozistanais Amiral Ivanov a pénétré nos eaux territoriales. Le navire ne montre pour l'instant aucun signe d'hostilité. Cependant, nous devons déplorer la perte d'un bateau de pêche et de la personne qui était à bord.

Shaddam IV : Merci, Ferhig. Peyranne, selon vous, quelles sont les intentions des Kolozistanais ?

Jean Peyranne : C'est difficile à dire, Votre Majesté, avec ces Kolozistanais il faut s'attendre à tout ! Peut-être s'agit-il d'une simple provocation ou bien ils veulent nous pousser à la faute.

Shaddam IV : Burzmali, dites-nous ce que vous en pensez.

Alef Burzmali : La situation autour du Bangana est tendue mais nous avons constaté qu'une trêve avait lieu actuellement, sans doute des négociations ont-elles été lancées entre les parties en présence. Concernant les motivations des Kolozistanais, je dirais comme le Chancelier, pour moi il s'agit d'une provocation.

Miles Teg : C'est aussi mon avis, Sire, et je préconise une réponse immédiate afin de montrer notre détermination !

Shaddam IV : Très bien, alors dans ce cas j'ordonne le déploiement de notre force aérienne ! Faites décoller immédiatement les Phantom et...


Ferhig se mit à tousser mais visiblement, il n'avait pas de toux.


Shaddam IV : Qu'y a-t-il, Ferhig ?

Hasimir Ferhig : Votre Majesté, comment dire...

Shaddam IV : Eh bien quoi ?

Miles Teg : Pour tout vous dire, Sire, notre flotte aérienne...

Shaddam IV : Mais parlez, enfin !

Alef Burzmali : Avant l'intervention en Francovie pour renverser Tarque, nous avions deux appareils. Et l'un des deux a été détruit.

Shaddam IV : Quoi, vous voulez dire que l'ensemble de la flotte aérienne mézène se compose...

Alef Burzmali : D'un seul appareil, Votre Majesté. Cela dit, il est très beau !


Pour la deuxième fois de la journée, le souverain faillit tomber à la renverse !
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Mar 4 Déc 2018 - 15:57

Le souverain mézène fut stupéfait d'apprendre la nouvelle !


Alef Burzmali : Soldat, vous dites qu'il a fait quoi ?

Levenbrech Kowalski : Il a coupé sa radio, monsieur. Un grand susceptible, si vous voulez mon avis !

Bernard Morin : Une attaque du porte-avions n'est évidemment pas envisageable, je me trompe ?

Jean Peyranne : Morin, des remarques comme ça, c'est pas la peine ! Attaquer un porte-avions avec un avion de chasse, non mais franchement...


Les deux Sarraudar échangèrent un clin d'oeil.


Miles Teg : L'idée n'est pas totalement stupide.

Jean Peyranne : Attendez, vous êtes sérieux ?

Alef Burzmali : Le Phantom porte quatre missiles à tête nucléaire. Une explosion en plein ciel déclenchera une impulsion électromagnétique et...

Miles Teg : Leurs communications seront HS pendant plusieurs heures !

Alef Burzmali : Cependant, l'explosion doit subvenir au bon moment, trop tôt ou trop tard, elle n'aura qu'un effet limité.

Shaddam IV : Cela ne risque-t-il pas d'avoir de fâcheuses conséquences ? Après tout, n'est-ce pas un acte de guerre ?

Miles Teg : Nous ne nous en prenons pas à eux, nous ne les attaquons pas. Nous mettons juste leurs communications hors d'état de nuire pendant quelques heures.


Le souverain mézène était réticent. Puis il finit par accepter l'idée.


Shaddam IV : Cela pourrait fonctionner. En tout cas, ça serait une bonne leçon pour ces maudits Kolozistanais !

Alef Burzmali : Sire, je dois vous demander de me confirmer formellement l'ordre de procéder au tir.

Shaddam IV : Exécution, procédez au tir !

Alef Burzmali : A vos ordres, Sire. Kowalski, vous avez entendu ?

Levenbrech Kowalski : Oui, monsieur.

Alef Burzmali : Alors, allez-y.

Levenbrech Kowalski : A vos ordres, monsieur.
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Mar 4 Déc 2018 - 16:35

L'opération était un échec. L'impulsion électromagnétique n'avait pas eu l'effet escompté. Fort heureusement, à bord de l'Amiral Ivanov, l'explosion du missile avait dû passer inaperçue.


Shaddam IV : Dommage, ça aurait pu marcher !

Alef Burzmali : Le Phantom a encore 3 missiles nucléaires à son bord...

Shaddam IV : Non, officier. Ne tentons pas Shaïtan (1).

Alef Burzmali : A vos ordres, Votre Majesté.

Shaddam IV : Bien, toute cette opération a été très instructive. Messieurs, je pense que Mézénas a démontré aujourd'hui qu'elle ne disposait pas des moyens d'assurer sa propre défense. Nous devons y remédier au plus vite car nous n'allons pas nous en remettre aux autres pour cela, n'est-ce pas ?

Bernard Morin : Bien sûr que non, Votre Majesté, nous ne sommes pas pryans !


Peyranne fusilla Morin du regard. Le ministre se rappela soudain les origines pryannes de Shaddam IV.


Bernard Morin : Pardonnez-moi, Sire, je vous présente des excuses, je...

Shaddam IV : Ne vous excusez pas, vous avez parfaitement raison ! Nous ne sommes pas pryans, nous sommes mézènes ! Et nous allons nous doter d'une armée, la plus puissante du micromonde ! Enfin, bon, dans un premier temps, nous allons acquérir un deuxième Phantom, parce qu'un seul, n'est-ce pas... Bref, vous m'avez compris !

Ce Conseil de Défense est terminé. Burzmali, Teg, gardez un oeil sur ce porte-avions. Messieurs, vous pouvez disposer. Sauf vous, Peyranne, nous devons discuter...




(1) : le Diable, adversaire de Mézée, dans la mythologie mézénienne.
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Mer 5 Déc 2018 - 10:34

Ferhig entra sans frapper dans le bureau de Shaddam. En voyant son visage inquiet, le souverain comprit que quelque chose se passait.


Shaddam IV : Encore les Kolozistanais ? Ils nous font quoi, aujourd'hui ?

Hasimir Ferhig : Un de leurs avions de chasse a, hmmm... pénétré notre espace aérien.


Shaddam faillit de nouveau tomber à la renverse mais il avait l'habitude, désormais.


Shaddam IV : L'armée doit déjà être sur le coup. (il ajoute sur un ton ironique) Je suppose que toute notre force aérienne a été mobilisée !

Hasimir Ferhig (recevant un sms sur son portable) : Attends... Ah, en fait, l'incident est terminé, un de nos appareils a décollé...

Shaddam IV : Notre seul appareil, tu veux dire !

Hasimir Ferhig : Effectivement ! Il a donc décollé et, comment dire... après un bref échange, l'avion kolozistanais a fait demi-tour.

Shaddam IV : Ça commence à me chauffer les oreilles, tout ça. Contacte Burzmali, dis-lui qu'il nous rejoigne. J'appelle Peyranne.
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Mer 5 Déc 2018 - 17:39

Burzmali était arrivé au bureau du Prince-Padishah. Peyranne n'était pas disponible, il était en discussion avec Hendrix, la Ministre des Affaires étrangères de l'UTO. Il avait donc demandé à Geneviève Herbert de le remplacer.

Le souverain mézène reçut de Burzmali un point de la situation. La Station Sarraudar avait capté un message officiel des autorités francovares, se disant surprises du récent incident dans le Détroit de Bighal. Un autre rapport de la Machine indiquait que Prya et le Kolozistan s'apprêtaient à signer un traité de reconnaissance mutuelle.



Shaddam IV : Bien, et l'Amiral Ivanov est toujours stationné dans nos eaux territoriales ?

Alef Burzmali : Il n'a pas bougé, Sire, Bolkharine semble se plaire par chez nous.

Shaddam IV : Eh bien il ne devrait pas ! Et ce "Boldoflorine" ferait sans doute...

Alef Burzmali : Bolkharine, Votre Majesté.

Shaddam IV (se met soudain en colère) : Peu importe ! Il ferait sans doute un peu moins le malin si nous avions pu lui envoyer deux croiseurs et si nous avions fait voler six Phantom au-dessus de sa tête ! Il aurait eu le trouillomètre à zéro et croyez-moi qu'il aurait rapidement fait demi-tour et il aurait filé droit ! Bon, Herbert, vous m'avez l'air de quelqu'un de sensé et vous l'avez déjà démontré. Une idée ?

Geneviève Herbert : J'avais pensé que Sa Majesté pourrait contacter la Première ministre Tymochenko. Si elle ordonne à Bolkharine de partir, il obéira.

Shaddam IV : C'est une excellente idée, Herbert ! Je l'appelle tout de suite.


Le Prince-Padishah prit son répertoire en véritable cuir de lochon, dans lequel étaient consignés plusieurs numéros importants. Il trouva celui de Tymochenko et le composa sur son téléphone. A l'autre bout de la ligne, quelqu'un répondit.


Shaddam IV : Oui, bonjour, c'est le Palais Marinsky ? Bonjour, je voudrais savoir si... (...) Shaddam IV, Prince-Padishah des... (...) Non, ça n'est pas une blague et je... (...) Oui, je patiente. (aux personnes présentes dans son bureau, à voix basse) Ils m'ont dit de patienter. (petite musique d'attente) Ah, enfin, oui bonjour, je suis Shaddam IV, Prince-Padishah des... (...) Je vous l'ai dit ! Shaddam IV, et je voudrais... (il soupire) S-H-A-D-D-A-M, Shaddam IV... (...) Oui, c'est tout à fait ça, lui-même, en personne ! (...) Une photo dédicacée ? Oui, promis, je verrai ce que je peux faire. Mais je n'appelais pas pour ça, je voudrais parler à Madame la Première ministre, Madame Tymochenko... (...) C'est personnel, je ne souhaite pas... (...) Ah, très bien, en visite à Prya, je vois ! Oui, bah qu'elle me rappelle dans ce cas ! (...) Oui, voilà, on fait comme ça ! (...) Oui, promis, je vous l'envoie ! (il raccroche puis s'adresse à tout le monde). Elle rappellera.

Alef Burzmali : Ah, très bien !

Shaddam IV : Voilà, voilà...

Geneviève Herbert : Voui, voui...


Un silence lourd s'installa.


Shaddam IV : On se commande des pizzas, en attendant qu'elle appelle ?

Geneviève Herbert : Bonne idée, une Cardolanaise, pour moi, Sire. Poivrons-fromage.

Alef Burzmali : Une Écazi, pêche et thon.
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Shaddam IV le Jeu 6 Déc 2018 - 7:54

Une fois que Hendrix eut quitté Peyranne, le Chancelier se rendit à son tour dans le bureau du Prince-Padishah et ce dernier le mit au courant des dernières évolutions de la situation, en particulier l'idée de contacter la Première ministre kolozistanaise pour qu'elle ordonne au commandant "Boldoflorine" ( - Bolkharine, Majesté. - On s'en fout !) de quitter les eaux territoriales mézènes.

Peyranne opta pour une Dorbasse Suprême (double lochon et double fromage). Puis tout le monde bavarda de choses et d'autres en attendant l'appel de Tymochenko.
avatar
Shaddam IV

Messages : 644
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau de Faÿkan Pathyne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum