Cap de Kevandir

Aller en bas

Cap de Kevandir

Message  Paul Pathyne le Lun 6 Nov 2017 - 16:53




Le Cap de Kevandir, à la pointe nord du Duché de Cardolane.
avatar
Paul Pathyne

Messages : 2091
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap de Kevandir

Message  Skotinos le Mer 8 Nov 2017 - 1:48

Le "Transko Okéanos", un cargo skotinec affreté par l'Agence Skotinecque pour le Secours d'Urgence et la Reconstruction (ASSUR) et s'étant placé sous pavillon de l'AHLEM, arriva au large du Cap Kevandir. L'endroit ne ressemblant ni à un port marchand ni à un endroit propice à faire accoster un cargo, le capitaine du navire jeta l'ancre au large des côtes puis contacta les autorités mézènes pour signaler sa présence et demander comment les Mézènes comptaient faire pour charger à bord l'aide humanitaire destinée au S.O.D..

avatar
Skotinos

Messages : 97
Date d'inscription : 02/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap de Kevandir

Message  Paul Pathyne le Mer 8 Nov 2017 - 6:08




Moins d'une heure après l'arrivée du cargo, un ornithoptère apparut dans le ciel. Le Duc Féodor avait appris qu'un cargo skotinec ferait un détour par Cardolane pour venir chercher l'aide mézène destinée au SOD et sans hésiter, il avait mis trois de ses ornithoptères personnels à disposition.

L'un après l'autre, les appareils vinrent se placer en position statique au-dessus du cargo, à quelques mètres de hauteur. Puis le pilote ouvrit la portière et largua un carton qui atterrit sans dommage sur le pont du bateau.

Il était prévu que chaque orni ferait 2 ou 3 allers-retours...
avatar
Paul Pathyne

Messages : 2091
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap de Kevandir

Message  Skotinos le Mer 8 Nov 2017 - 8:41

Alors que dans le ciel les ornythoptères poursuivaient leur ballet aérien, l'équipage du "Transko Okéanos" mit à la mer un canot pneumatique où prirent place deux hommes. Le canot se dirigea ensuite vers la côte pour y déposer un des deux occupants, le second restant à bord pour ramener l'embarcation jusqu'au cargo.



En l'abscence d'un vol direct entre Facilitae et Kaïtaïn, on avaiit proposé à Kosmas Stavrakios de faire le trajet à bord du navire qui devait faire escale au Mézénas. Mais le nouvel ambassadeur skotinec s'était attendu à débarquer dans un port au milieu d'une ville. Il fut donc quelque peu contrarié de devoir être déposé par un canot sur une côte déserte et le professeur habitué auxs amphithéatres univesitaires bondés éprouva une certaine apréhension à se retrouver seul, abandonné dans un coin perdu d'une contrée inconnue.

Il espérait juste que le capitaine du navire n'oublierait pas de prévenir les ornythoptères de sa présence afin que l'un d'eux l'embarque et le conduise à Kaïtaïn.. Encore fallait t'il que ces engins soient biplaces...
avatar
Skotinos

Messages : 97
Date d'inscription : 02/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap de Kevandir

Message  Paul Pathyne le Mer 8 Nov 2017 - 10:35




Averti de la présence en Cardolane de l'ambassadeur skotinec, le gouvernement affréta lui aussi un ornithoptère, un modèle plus adapté au transport d'un 2è passager, qui pourrait emmener Kosmas Stavrakios jusqu'à Kaïtaïn, sans avoir à attendre que cesse le ballet des ornithoptères Atrèdes dans le ciel cardolanais.

Le Skotinec fut invité à prendre place et l'orni décolla.
avatar
Paul Pathyne

Messages : 2091
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap de Kevandir

Message  Skotinos le Mer 8 Nov 2017 - 22:01

Le nouvel ambassadeur skotinec demanda à être conduit à Kaïtaïn car il devait présenter ses lettres de créance et prendre ses fonctions à l'APELEM.

Quelques heures plus tard, le transbordement de l'aide mézéne sur le "Transko Okéanos" étant achevée, le navire skotinec leva l'ancre et mit le cap sur le SOD.
avatar
Skotinos

Messages : 97
Date d'inscription : 02/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap de Kevandir

Message  Paul Pathyne le Ven 2 Fév 2018 - 19:29

Suite du scénario démarré ici.

__________________________________________








L'homme avait veillé à se placer à un endroit où il ne pourrait être remarqué. Les broussailles et les buissons était nombreux et denses autour de lui et avec sa tenue, il se fondait aisément dans le décor.

Comme il s'y attendait, il aperçut bientôt le Duc Féodor. Ce dernier avait pour habitude de faire une promenade seul, souvent en fin de journée. Malgré l'insistance de son mentat Thufir Nawak, le Duc refusait d'être accompagné.

Le Duc avait fait le chemin à pieds, depuis Castel Cardolane jusqu'au cap de Kevandir. Pour atteindre la mer, il devait traverser la forêt.







Soudain, Féodor aperçut le tigre-Laza, celui-là même qu'on lui avait offert en cadeau il y a quelques semaines. Il se demanda ce qu'il faisait en dehors de sa cage et regretta aussitôt de ne pas être sorti armé. Curieusement, l'animal ne semblait pas s'intéresser à lui. Le Duc resta pétrifié, ne sachant que faire.

L'homme sut alors que le moment était venu. Il sortit un boitier de sa poche. Puis il appuya sur le bouton.

Aussitôt, ce fut comme si le tigre s'était réveillé d'un profond sommeil et avait brutalement retrouvé ses instincts de chasseur.

Le Duc Féodor reconnut le changement dans le regard de l'animal et désormais, il devenait une proie et n'avait d'autre choix que de fuir. Il courut aussi vite qu'il pouvait, n'osant pas se retourner, sachant que le tigre était déjà à sa poursuite. Malheureusement, il ne put aller bien loin. D'un bond, le tigre fut sur lui. La mort fut rapide, l'animal coucha le Duc au sol puis de sa mâchoire, il le saisit par la nuque. Les vertèbres cédèrent dans un effroyable craquement.

Le Duc Féodor Atrèdes était mort.

L'animal entama son repas, mais bientôt, il se rendit compte de la présence de l'homme. Il avait trouvé une deuxième proie.

L'homme ne s'inquiéta pas alors que le tigre avait déjà commencé à se diriger vers lui. Il savait qu'une seule pression sur l'autre bouton, situé à côté du premier, activerait le servo-stimulateur implanté dans le cerveau de l'animal et endormirait ses instincts de tueur.

Il pressa tranquillement le bouton mais à sa grande surprise, l'animal n'eut aucune réaction et continuait de venir dans sa direction. Il pressa alors le bouton à plusieurs reprises, cette fois de façon frénétique, mais rien ne se produisit.

Réalisant soudain qu'un sort identique à celui du Duc l'attendait et qu'il avait été trahi, l'homme lâcha un grand cri. L'animal sauta sur lui et de ses griffes puissantes, il lui laboura le torse. Après quoi, sa mâchoire se referma sur la gorge du malheureux.



Le boitier de contrôle du servo-stimulateur était équipé d'une caméra et dans ses appartements privés, le Baron Wladimir avait assisté en direct à la mort du Duc Féodor, ainsi qu'à celle de son homme de main.

Il jubilait.

C'était une scène qu'il aurait beaucoup de plaisir à visionner à nouveau plus tard, et même plusieurs fois...
avatar
Paul Pathyne

Messages : 2091
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap de Kevandir

Message  Shaddam IV le Sam 8 Déc 2018 - 17:07




Léto avait décidé de faire une promenade au cap de Kevandir. Il aimait sentir les embruns qui venaient fouetter son visage. Les Cardolanais étaient des hommes de la mer et ils étaient d'excellents pécheurs. L'un des ancêtres de Léto avait même participé à l'expédition de Brasco de Garmat qui découvrit la Nouvelle Francovie en 1433. Le Duc Gernot Atrèdes était un second du capitaine de l'une des trois caravelles, la Sainte Marie de Francovie.

Aujourd'hui, la mer était déchainée et lançait d'immenses vagues qui venaient se fracasser contre les rochers. Pareil à ces vagues, les idées de Léto se bousculaient dans sa tête.

Il repensait aux derniers événements, surtout à la fin surprenante du Jugement en Forfaiture qu'il avait demandé.

Lorsqu'il avait envoyé au souverain mézène un cube-message dans lequel il lui disait qu'il révèlerait tout ce qu'il savait de la participation de la Maison Pathyne à la chute des Vernius et à l'occupation des Marches de Han, c'était un coup de bluff, car en définitive il ne savait rien. Mais Shaddam était finalement venu interrompre le procès, en déclarant qu'il était convaincu de l'innocence de Léto - son cousin, comme il l'avait appelé. Léto avait donc été totalement innocenté et ses biens lui avaient été restitués, provoquant ainsi la fureur des Van Dorrenn (pour plus de détails voir ici).

L'intervention de Shaddam était donc la preuve que lui, ou en tout cas son père, avait bien quelque chose à voir dans la chute des Vernius. Et il s'était lié à des Arésites, les Adorateurs d'Arès.

Il ne pouvait laisser pareille chose se poursuivre, il devait intervenir. Son père avait été un ami du Comte Dominic Vernius et lui-même avait beaucoup d'amitié pour Rhombur et Kailea, les deux enfants du Comte. Mais pour mettre un terme à tout cela, il faudrait une guerre et il y aurait des morts, en très grand nombre. Et pour Léto, ce serait quelque chose de très dur à assumer.

"Mais pourtant, c'est à moi de l'assumer et à personne d'autre", songea-t-il. "Je suis Duc, c'est à moi de prendre de telles décisions et d'assumer de tels actes".


Il remonta en direction de Castel Cardolane. Sa décision était prise. Les Atrèdes allaient partir en guerre.
avatar
Shaddam IV

Messages : 635
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap de Kevandir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum